10 questions à Anaïs Favron et Isabelle Ménard de Avec ou sans cash!

Par Viago
Mise à jour le 12 Sep 2017

10 questions à Anaïs Favron et Isabelle Ménard de Avec ou sans cash!

Anaïs Favron et Isabelle Ménard, les deux animatrices de la toute nouvelle émission Avec ou sans cash, ont répondu à nos questions concernant leur expérience de tournage en Europe.

Pour tout savoir, lisez ce qui suit!

Découvrez les deux premiers épisodes en exclusivité pendant le débrouillage Évasion : debrouillagetv.com

Lors du tournage de « Avec ou sans cash », y a-t-il des moments où vous avez été jalouse l’une de l’autre?

Anaïs : En Islande, parce que c’est moi l’amie des animaux et Isa est allée faire du cheval et c’est pas juste! (pendant que moi j’ai découvert le street art qui est un des gros trip d’Isabelle!)

Isabelle : En voyant certains des hôtels où s’est posée Anaïs, par exemple à Marseille et à Genève, j’aurais bien aimé dormir là-bas moi aussi! Je vieillis, on dirait que je n’ai plus autant de plaisir à partager ma chambre avec de parfaits étrangers…

 

Au contraire, y a-t-il un moment où vous avez préféré votre place plutôt que celle de l’autre?

Anaïs : Dans certains lits douillets beaucoup trop classe, dans certains taxis reposants pour les pieds et dans un resto étoilé, oui, j’ai préféré ma place!

Isabelle : Étonnamment, toutes les fois où j’ai été la modeste… On a parfois l’impression qu’il faut absolument de l’argent pour bien profiter d’un endroit. Je vous confirme que non, car marcher au lieu de prendre un taxi, goûter la bouffe de rue plutôt que de passer des heures dans un restaurant, choisir de petits hôtels dans les quartiers loin de la zone centrale, c’est une excellente façon de faire des rencontres et de vivre le moment présent.

 

Laquelle d’entre vous deux était la plus « baveuse » ?!

Anaïs : Moi. Isabelle est une gentille personne!

Isabelle : Anaïs, sans aucun doute! Même si, à partir de maintenant, je me moquais de tout ce que je vois jusqu’à la fin de mes jours, jamais je n’arriverais à être aussi baveuse qu’Anaïs Favron! Haha! Elle a des siècles d’avance!

 

Quel a été votre moment le plus magique et pourquoi?

Anaïs : Finir ma journée à Vienne dans les manèges ; pour moi, ça a été magique ! J’avais 12 ans à nouveau!

Isabelle : À Budapest en Hongrie, la ville est séparée par le Danube, il existe donc 4 ponts pour traverser de Buda à Pest. L’un d’eux était en réparation et donc fermé à la circulation et chaque soir, les habitants de la ville utilisent l’endroit pour rencontrer des amis, boire un verre… Je me suis organisé un pique-nique et j’ai pris un petit verre de vin à la pénombre, littéralement assise sur un pont. Comme si j’étais SUR le pont Jacques-Cartier pour un 5 à 7. C’était MAGIQUE!

 

Quel a été le paysage ou le lieu qui vous a coupé le souffle? 

Anaïs : L’Islande est juste trop magique pour que les autres pays puissent rivaliser. Il faut dire que pour moi, les plus beaux paysages sont dans la nature et qu’on a été plutôt dans les villes, alors le choix est facile. Mais s’il fallait que je décerne des médailles d’argent et de bronze, je dirais: Prague et Copenhague. Les cours d’eau, les vieux ponts en ville, c’est très payant!!

Isabelle : Je suis obligée de dire l’Islande moi aussi ! C’est unique, comme si on venait de se poser sur la lune ou sur une autre planète. Se promener à cheval dans les montagnes ou encore prendre un bain dans le Blue Lagoon, les sources thermales que l’on retrouve partout. Une version hivernale d’Hawaii qui nous procure des émotions fortes!

 

Avez-vous vécu des malchances, des problèmes durant le tournage?

Anaïs : Quand on fait une émission de voyage, la grande difficulté est le son, les camions, la musique dans les établissements, le vent, etc. On doit souvent recommencer des moments improvisés et ce n’est jamais très naturel. Mais ça c’est pas des gros problèmes! Aucun accident ou incident triste et aucune animatrice n’a été maltraitée durant le tournage!

Isabelle : J’ai failli me perdre dans le quartier « Gotic » de Barcelone, mais se perdre au cœur de Barcelone, je recommencerais n’importe quand! Donc, ça ne compte pas vraiment…

Par contre, j’ai aussi perdu ma valise dans le train vers Marseille! Heureusement, tout s’est bien terminé, mais on oublie souvent à quel point en voyage, personne n’est à l’abri d’une mésaventure comme celle-là.

 

Avez-vous fait des rencontres mémorables?

Anaïs : J’ai beaucoup aimé ma rencontre avec une amie d’un contact Facebook à Budapest ; elle a passé quelques années de sa vie à Montréal, et m’a amenée dans les bar de ruines, une très belle rencontre en français! J’ai aussi passé un super moment avec Capitaine Storm sur son bateau à Amsterdam!

Isabelle : Plusieurs! Le capitaine du bateau à Hambourg qui n’arrêtait pas de parler, les beaux Danois du Dépanneur à Copenhague ou encore les gentilles Marseillaises avec qui j’ai joué à la pétanque!

Mais mon coup de cœur, c’est en Italie. À Milan, j’ai terminé la soirée dans une Balera, une soirée dansante italienne, et à ma table, j’ai rencontré par hasard deux jeunes Italiens qui parlaient anglais et français! J’ai non seulement mangé en leur compagnie en apprenant plein de choses sur leur pays, mais j’ai aussi appris plein de choses sur l’Italie grâce à eux et ils m’ont même invitée à danser sur de la musique traditionnelle. C’était vraiment une superbe soirée!

 

Avez-vous fait des découvertes culinaires ou culturelles?

Anaïs : Trop de découvertes culinaires! Comme tous les pays et toutes les villes ont leurs spécialités, en bon touriste, on doit gouter à tout! Je garde en mémoire les panis de Marseille et les Fischbrötchen de Hambourg.

 

Isabelle : J’ai eu un gros coup de cœur pour la contre-culture de Berlin, particulièrement dans le quartier Kreuzberg ; c’est comme si les Foufounes Électriques se transformaient en un quartier complet de la ville!

J’ai aussi adoré les musées à Amsterdam ou encore redécouvrir Mozart à Vienne, dans une toute petite salle où il a déjà joué. Sans oublier la bonne bière tchèque et le vin viennois… Et le flamenco en Espagne!

La vérité, c’est que je pourrais éternellement continuer à répondre à cette question… J’ai fait des milliers de découvertes!

 

Si j’avais su, j’aurais apporté… (avez-vous regretté un objet ou un vêtement?)

Anaïs : Non ; je suis prévoyante et pas trop précieuse en voyage!

Isabelle : Un manteau en Islande ! Je n’avais pas prévu que Reykjavik serait aussi froide… J’avais deux ou trois chandails en permanence et c’est un pays où il faut absolument être à l’extérieur pour en profiter au maximum… Je vais assurément y retourner un jour, mais avec mon Kanuk!

 

Quand on a moins d’argent, est-ce que la barrière de la langue est plus importante?

Anaïs : Non, l’argent ne change rien ; communiquer, c’est pratique, mais la barrière de la langue apporte autre chose de très intéressant humainement.

Isabelle : Absolument pas! On arrive toujours à se comprendre. Il n’y a rien comme une bonne séance de mimes et des sourires pour communiquer avec n’importe qui dans le monde entier.

 


Ne manquez pas Avec ou sans cash, les lundis à 21h!

Commentaires

14 thoughts on “10 questions à Anaïs Favron et Isabelle Ménard de Avec ou sans cash!

  1. Bonjour. J’aime beaucoup cette manière de voyager. Parfois, je voudrais être à votre place. Merci pour ces beaux moments. Avez vous penser de nous faire voir la même chose ici au Canada. Ce serait intéressant.

  2. J’ai découvert l’émission par hasard au mois de juin la série était déjà commencée j’adore. On voyage un peu de notre salon avec ces deux filles sympathiques et avec ou sans cash il y des choses intéressantes à faire et à voir.
    Bravo !!

    1. Merci beaucoup pour ces bons commentaires! Et vous serez contente d’apprendre qu’il y aura une 2e saison de Avec ou pas de cash au printemps 2018. Au plaisir!

  3. J’aurais aimé savoir si le pourboir était compris dans vos dépenses respectives.Merci de m’avoir fais voyager avec votre émission .

  4. J’adore votre émission et je l’ai fait découvrir a plein de gens ..notre seule déception a tous (sans l’avoir écouté ensemble ) a été a Barcelone et Madrid ….prendre des cours de Flamenco ou faire du seadoo …nous empêchais de voir des coins plus intéressant… a notre avis merci enchanté d’apprendre qu’il y aura une autre saison

  5. J’aimerais savoir quelle application vous a le plus servie pour chercher les restaurants. J’ai bien aimé la série et j’ai hâte à la saison deux. Merci!

  6. Bonjour les filles
    Je vois que vous avez souvent de jolies robes pour voyager.
    Premierement n’est ce pas plus pratique en short ou pantalon et sinon ou achetez vous vos tites robes cutes. J’aimerais beaucoup aussi voyager en robe , c’est cute, moins chaud et qu’un morceau
    J’adore votre emission en esperant qu’elle dure longtemps
    Diane (didi.beauchamp@videotron.ca)

    1. Bonjour madame Beauchamp! Nous leur avons posé la question concernant la provenance de ces jolies robes et nous vous revenons le plus rapidement possible avec la réponse. Et pour votre information, sur Évasion, il y aura une saison 2 d’Avec ou sans cash au printemps 2018. Yé!

  7. Bonjour,

    Est-ce que je me trompe? J’ai l’impression qu’Anaîs est celle qui a remporté le plus souvent « le cash » et qu’Isabelle a été moins chanceuse et qu’elle a dû se débrouiller avez les 100 $. Pouvez-vous me dire sur le nombre total d’épisodes de la 1re saison, combien de fois chacune a eu la chance de disposer de 1 000 $ et combien de fois chacune a dû se débrouiller avec 100 $. Merci beaucoup! Bien hâte de voir la 2e saison.

    1. Bonjour madame St-Laurent! Alors, voici les réponses à vos questions: il y a eu 13 épisodes lors de la saison 1. Anaïs a gagné le 1000$ dans 8 épisodes et 100$ dans 5 épisodes donc, Isabelle a gagné 1000$ dans 5 épisodes et 100$ dans 8 épisodes. En espérant que la chance d’Isabelle soit bien meilleure dans la 2e saison. Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

14 thoughts on “10 questions à Anaïs Favron et Isabelle Ménard de Avec ou sans cash!

  1. Bonjour. J’aime beaucoup cette manière de voyager. Parfois, je voudrais être à votre place. Merci pour ces beaux moments. Avez vous penser de nous faire voir la même chose ici au Canada. Ce serait intéressant.

  2. J’ai découvert l’émission par hasard au mois de juin la série était déjà commencée j’adore. On voyage un peu de notre salon avec ces deux filles sympathiques et avec ou sans cash il y des choses intéressantes à faire et à voir.
    Bravo !!

    1. Merci beaucoup pour ces bons commentaires! Et vous serez contente d’apprendre qu’il y aura une 2e saison de Avec ou pas de cash au printemps 2018. Au plaisir!

  3. J’aurais aimé savoir si le pourboir était compris dans vos dépenses respectives.Merci de m’avoir fais voyager avec votre émission .

  4. J’adore votre émission et je l’ai fait découvrir a plein de gens ..notre seule déception a tous (sans l’avoir écouté ensemble ) a été a Barcelone et Madrid ….prendre des cours de Flamenco ou faire du seadoo …nous empêchais de voir des coins plus intéressant… a notre avis merci enchanté d’apprendre qu’il y aura une autre saison

  5. J’aimerais savoir quelle application vous a le plus servie pour chercher les restaurants. J’ai bien aimé la série et j’ai hâte à la saison deux. Merci!

  6. Bonjour les filles
    Je vois que vous avez souvent de jolies robes pour voyager.
    Premierement n’est ce pas plus pratique en short ou pantalon et sinon ou achetez vous vos tites robes cutes. J’aimerais beaucoup aussi voyager en robe , c’est cute, moins chaud et qu’un morceau
    J’adore votre emission en esperant qu’elle dure longtemps
    Diane (didi.beauchamp@videotron.ca)

    1. Bonjour madame Beauchamp! Nous leur avons posé la question concernant la provenance de ces jolies robes et nous vous revenons le plus rapidement possible avec la réponse. Et pour votre information, sur Évasion, il y aura une saison 2 d’Avec ou sans cash au printemps 2018. Yé!

  7. Bonjour,

    Est-ce que je me trompe? J’ai l’impression qu’Anaîs est celle qui a remporté le plus souvent « le cash » et qu’Isabelle a été moins chanceuse et qu’elle a dû se débrouiller avez les 100 $. Pouvez-vous me dire sur le nombre total d’épisodes de la 1re saison, combien de fois chacune a eu la chance de disposer de 1 000 $ et combien de fois chacune a dû se débrouiller avec 100 $. Merci beaucoup! Bien hâte de voir la 2e saison.

    1. Bonjour madame St-Laurent! Alors, voici les réponses à vos questions: il y a eu 13 épisodes lors de la saison 1. Anaïs a gagné le 1000$ dans 8 épisodes et 100$ dans 5 épisodes donc, Isabelle a gagné 1000$ dans 5 épisodes et 100$ dans 8 épisodes. En espérant que la chance d’Isabelle soit bien meilleure dans la 2e saison. Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram