4 escapades nature aux alentours de Las Vegas

19 Juin 2017 par Guides Ulysse

4 escapades nature aux alentours de Las Vegas

 

Guides voyage Ulysse

 

Ville de tous les superlatifs, Las Vegas étonne, dérange et émerveille! Mais il n’y a pas seulement le jeu, les hôtels et les spectacles qui éblouissent ses visiteurs : on trouve aussi dans les environs de Las Vegas une panoplie d’attraits à ne pas manquer, que ce soit en Arizona ou au Nevada. Voici 4 sites à découvrir dans les environs de Sin City entre deux parties de poker ou deux spectacles.

 

Red Rock Canyon National Park

Curieuse formation géologique du Mojave Desert, située à environ 32 km à l’ouest de Las Vegas et qui s’étend sur 80 000 ha de territoire rocailleux et aride, la Red Rock Canyon National Conservation Area (www.redrockcanyonlv.org) sert de refuge à une faune et à une flore aussi étranges que fascinantes. Plus de 50 km de sentiers pédestres, des aires de pique-nique et un centre d’accueil des visiteurs y ont été aménagés.

Red Rock Canyon
Red Rock Canyon

 

Hoover Dam

À 55 km de Las Vegas, chevauchant le Nevada et l’Arizona, la merveille technologique qui changea à tout jamais le visage du Sud-ouest américain, le barrage Hoover, est l’aboutissement fabuleux d’un effort collectif quasi surhumain de persévérance et de courage.

Bâti durant la grande dépression des années 1930 pour dompter le furieux fleuve Colorado, qui se faufile à travers quelques États avant de se tarir dans le désert, le Hoover Dam a une histoire qui s’inscrit dans la lignée des brillantes réalisations modernes et s’ajoute à la liste des œuvres de génie civil les plus remarquables, classées au chapitre des « Nine man-made wonders of the 20th century ».

Le Hoover Dam Visitor Center (www.usbr.gov/lc/hooverdam) renferme une salle d’exposition, projette un documentaire sur la construction du barrage et dispose d’une terrasse d’observation. C’est également le point de départ des visites guidées à l’intérieur des entrailles du monstre de roches et de béton, qui permettent de mieux comprendre l’ampleur de cette fantastique réalisation technique.

Hoover Dam
Hoover Dam

 

Lake Mead

En 1935, lorsque les vannes du Hoover Dam furent ouvertes pour laisser couler docilement le fleuve Colorado et alimenter les turbines de la centrale électrique, la masse d’eau retenue derrière le barrage commença tranquillement à former ce qu’on appelle aujourd’hui le « lac Mead ».

L’un des plus grands lacs artificiels des États-Unis, le lac Mead couvre près de 0,6 million d’hectares et s’allonge sur environ 175 km, alors que le vaste réservoir ainsi créé découpe 885 km de rives. Des croisières (www.lakemeadcruises.com) sont proposées sur des bateaux qui sillonnent ses eaux : les visiteurs peuvent ainsi jouir tout à leur aise du magnifique paysage environnant qui s’offre à leur vue.

Lake Mead
Lake Mead

 

Valley of Fire State Park

Créé en 1935, le Valley of Fire State Park est le plus vieux parc national du Nevada, et sa formation géologique ressemble un peu à celle du Red Rock Canyon. Situé au nord du lac Mead, à environ 1h de voiture au nord-est de Las Vegas, le parc couvre une superficie de 11 500 ha et abrite des pétroglyphes intéressants.

Valley of Fire
Valley of Fire

 


Extraits tirés du guide Escale à Las Vegas, par Alain Legault

Escale à Las Vegas

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram