5 événements à ne pas manquer en novembre

Par viago
Mise à jour le 14 Nov 2017

5 événements à ne pas manquer en novembre

Si la grisaille du mois de novembre vous donne les blues, évadez-vous vers l’Inde, le Laos, le Mexique ou encore le Pérou afin de découvrir ces 5 événements hors du commun!

  1. Découvrir le Laos

Dès novembre, et ce jusqu’au mois de mars, c’est la saison sèche qui commence au Laos. Ainsi, moins d’humidité et des températures supportables sont offertes aux visiteurs. C’est donc le moment qu’il faut choisir pour aller apprécier la douceur et le sourire laotiens et pour découvrir ses temples, ses marchés, ses grottes, ses ethnies d’origine khmer et sa nature luxuriante encore peu touchée par le tourisme.

  1. Foire aux chameaux de Pushkar, Inde

Du 23 octobre au 1er novembre, de 10 000 à 20 000 bêtes sont vendues ou échangées. Les chameaux sont alors maquillés, parés de colliers et garnis de fleurs. La gigantesque mela (le rassemblement) a lieu dans la plaine de sable située au sud de la ville de Pushkar, qui se transforme pour l’occasion en un formidable campement. Des courses et des concours de chameaux sont également organisés.

  1. Diwali, Inde

Le fête du Diwali, aussi appelée Fête des lumières, est une célébration hindoue, célébrée par les communautés du monde entier. Cette fête nationale célèbre le retour de Rāmā dans son royaume avec sa femme Sītā. Des milliers de petites lampes illuminent les rues et les bâtiments pour indiquer le chemin à Rāmā, qui rentre d’exil après sa victoire sur le démon Rāvana. Comme c’est aussi le début de la nouvelle année hindoue, les maisons et les rues brillent de mille et une lanternes. La fête des lumières est particulièrement spectaculaire à Mumbai, où les illuminations sont de toute beauté, et où plusieurs feux d’artifice sont lancés.

Crédit photo: IndiaTravelCompanion
  1. Dia de los Muertos, Mexique

Le Jour des morts est une fête typique de la culture mexicaine qui s’observe aussi dans le sud-ouest des États-Unis. Cette fête se distingue des autres fêtes des morts chrétiennes par le caractère festif de certaines traditions et par la réalisation d’autels privés dédiés aux morts et couverts d’offrandes, d’objets, de fleurs, de bougies et de nourriture.  Le premier jour, du 31 octobre au premier novembre, est consacré aux « angelitos » (enfants morts) ; des autels leur sont dédiés dès le midi du 31 octobre, et un goûter traditionnel sucré leur est offert à 19 h.

  1. Fête de Puno, Pérou

Le 5 novembre, la ville de Puno, capitale folklorique du Pérou, célèbre l’arrivée des fondateurs de la lignée des Incas, Manco Cápac et Mama Ocllo. On y célèbre la naissance du monde inca sur les bords du lac Titicaca avec des danses, le sacrifice d’un lama ou d’un alpaga ainsi qu’un immense défilé de plusieurs heures.

Crédit photo: Peru Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram