6 incontournables à Buenos Aires

Par viago
Mise à jour le 03 Déc 2018

6 incontournables à Buenos Aires

Avec son tango, ses quartiers typiques, ses hôtels particuliers, son architecture moderne et ses larges avenues, Buenos Aires n’en finit plus de nous fasciner! La capitale argentine vous garantit plaisirs et découvertes!

1. Plaza de Mayo

C’est à cet endroit que Juan de Garay établit la nouvelle colonie de Buenos Aires en 1580. Son nom lui vient de la révolution du 25 mai 1810, événement fondateur de la République argentine. Cœur social et politique de Buenos Aires, c’est l’endroit privilégié de toutes les grandes manifestations politiques.

Plaza de Mayo

2. Cementerio de la Recoleta

Le Cementerio de la Recoleta est l’un des principaux points d’intérêt du quartier de la Recoleta et l’un des cimetières les plus importants au monde. Il recèle de superbes exemples de l’architecture funéraire avec ses vieux mausolées des anciennes familles de la haute bourgeoisie argentine.

Cementerio de la Recoleta

3. Teatro Colón

Par sa taille, son acoustique et son histoire, cette salle d’opéra est considérée comme l’une des cinq meilleures au monde. Théâtre vénéré depuis toujours par le public et par les artistes les plus renommés, il s’agit d’un lieu de consécration pour les artistes et un lieu inévitable pour les mélomanes.

Teatro Colón


À lire aussi: Sur les routes mythiques du nord de l’Argentine


4. La Boca

La Boca est un quartier près du centre de Buenos Aires qui abrite de nombreux habitants originaires d’Italie. C’est un quartier très prisé par les touristes qui viennent admirer les façades colorées de ses maisons et apprécier son rythme de vie animé.

La Boca

5. El Caminito

El Caminito est une rue piétonnière qui traverse le quartier de La Boca et qui a des allures de galerie d’art populaire en plein air. La rue pavée et les ateliers colorés qui la bordent, les murales peintes un peu partout et l’ambiance qui y règne en font un lieu très apprécié des locaux.

El Caminito

6. Pratiquer le tango

Cet art qui conjugue sensualité, séduction et tristesse s’est développé dans les quartiers pauvres de Buenos Aires pendant la vague d’immigration de la fin du XIXe siècle. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent assister à des spectacles de danse, le plus souvent au cours de repas typiques ou dans des milongas (bals où l’on danse le tango).

Pratiquer le tango


À lire aussi: 7 paysages à couper le souffle en Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram