6 incontournables en Virginie, côte est des États-Unis

19 Juin 2017 par Viago

6 incontournables en Virginie, côte est des États-Unis

Guides voyage Ulysse

Porte du sud des États-Unis entre mer et montagnes, la Virginie offre le meilleur des deux mondes, avec ses paysages et ses plages, ses Blue Ridge Mountains et ses quelque 200 vignobles. Que vous soyez amateur de gastronomie, de culture ou de plein air, elle s’avère une destination vacances hors pair, peu importe la saison. Mais ce qui surprendra bien des visiteurs, ce sont ses nombreux sites historiques, qui vous en mettront plein la vue. Voici 6 arrêts à mettre sur votre itinéraire en Virginie.

Arlington

Séparé de la ville de Washington par le fleuve Potomac, Arlington, qui est en fait le nom du comté et de son chef-lieu, assure une qualité de vie supérieure à ses résidents, les plus éduqués du pays, tout en profitant de la proximité de la capitale des États-Unis. Vaste espace le long du Potomac, l’Arlington National Cemetery est le lieu du dernier repos des héros de la nation. Il mérite une visite. La vue du Pentagone, immense édifice à cinq façades, d’où son nom, loge le ministère de la Défense et l’état-major des trois armées américaines (Army, Navy, Air Force) vous impressionnera aussi.

Arlington, Virginie
Arlington vue du fleuve Potomac

Mount Vernon

Mount Vernon, c’est le nom que porte la plantation – et la maison – ayant appartenu à George Washington, située à une dizaine de kilomètres au sud d’Alexandria, aujourd’hui l’un des lieux les plus visités du pays et le site historique le plus populaire des États-Unis. L’ancienne demeure du premier président américain, Mount Vernon, où il vécut pendant plus de 40 ans et où il est mort en décembre 1799, est juchée sur la colline du même nom d’où elle offre une vue imprenable sur le Potomac.

Mount Vernon
Mount Vernon

Richmond

Capitale du Commonwealth de la Virginie, l’historique ville de Richmond, qui ne prit son nom qu’en 1737, est devenue la troisième capitale de la Colony of Virginia en 1780, après Jamestown et Williamsburg, et la capitale de la Confédération sudiste entre 1861 et 1865. La bien nommée Monument Avenue, bordée de vastes demeures anciennes de la fin du XIXe siècle, est ponctuée des statues de personnages marquants, tels Jefferson Davis, président des États confédérés du Sud pendant la guerre de Sécession, et Robert Lee, chef des armées sudistes.

Richmond, Virginie
Richmond vue de James River

Williamsburg

Williamsburg fut, de 1699 à 1780, la deuxième capitale de la colonie de Virginie, après Jamestown. Et elle vit encore son glorieux passé grâce au philanthrope John D. Rockefeller Jr., qui, dans les années 1920 et 1930, redonna aux bâtiments de Williamsburg leur aspect du XVIIIe siècle. Le quartier historique de Williamsburg – Williamsburg Historic District, aussi connu sous le nom de Colonial Williamsburg – a accueilli ses premiers visiteurs dès 1934. Artère principale du quartier historique de Williamsburg, la Duke of Gloucester Street comporte à ses extrémités le capitole et le College of William and Mary, et entre les deux, d’innombrables échoppes, tavernes et autres ateliers d’artisans, tous animés par des figurants.

Williamsburg
Quartier historique de Williamsburg

Jamestown

Premier établissement anglais permanent en Amérique du Nord, Jamestown a été fondée en 1607. Elle fut la première capitale de la colonie de Virginie jusqu’en 1699. L’Historic Jamestowne, officiellement le Jamestown National Historic Site, est l’emplacement du premier établissement colonial aux États-Unis. Sur ce vaste espace vert se trouve le Nathalie P. and Alan M. Voorhees Archaearium, avec ses objets ayant appartenu aux colons. À l’extérieur, des guides expliquent l’origine des ruines dont celles du Fort James, d’où la vue sur la James River est superbe.

Jamestown
Jamestown National Historic Site

Virginia Beach

Grande métropole de la Virginie s’ouvrant sur l’océan Atlantique à l’embouchure de la Chesapeake Bay, la dynamique ville de Virginia Beach se double d’une station balnéaire réputée pour ses rubans de sable et son boardwalk de 5 km de long. Virginia Beach est choyée avec ses plages. Chesapeake Bay Beach est l’endroit parfait pour relaxer ou s’adonner à quelques activités de plein air; Resort Area Beach est reconnue pour ses amuseurs et musiciens de rue, ses terrasses de café et ses spots de surf, et Sandbridge Beach est le rendez-vous des amants de la nature et des longues étendues de sable.

Virginia Beach
Quai pour pêcheurs, Chesapeake Bay

Texte tiré du guide Ulysse Fabuleuse Côte Est américaine, par le collectif d’auteurs Ulysse, disponible au www.guidesulysse.com en version papier et en version numérique.

Fabuleuse Côte Est américaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram