8 questions à Benoit Roberge de Ben & Breakfast!

Par Viago
Mise à jour le 12 Mar 2018

8 questions à Benoit Roberge de Ben & Breakfast!

Après avoir fait le tour des cantines du Québec dans Sur le pouce, Benoit Roberge parcourt à nouveau la province, mais cette fois par le biais de la découverte des bed & breakfast dans Ben & Breakfast !

Comment a-t-il trouvé l’expérience ? Quels ont été ses coups de cœur ? Voici toutes ses réponses à nos questions !

 

Selon toi, quels sont les avantages de résider dans un bed & breakfast plutôt que dans un hôtel?

La rencontre et l’échange. Découvrir une région, ça commence par ceux qui y vivent et qui la connaissent. Les gens qui tiennent ce type d’établissement ont envie de communiquer et de renseigner. Les bons plans, les bonnes idées, ça se trouve le matin au déjeuner en discutant devant un pain doré aux bleuets de la région. Des amis, des animateurs, des guides touristiques; les hôtes de bed & breakfast sont un peu tout ça.

Quelle est ta région préférée pour des vacances au Québec et pourquoi?

Je commence à bien connaître le Québec. Bien sûr, nombreuses sont les régions qui ont du charme, mais je dirais que j’ai un faible pour les Cantons-de-l’Est. Les paysages, la lumière et surtout la gastronomie y sont formidables.

À quelle clientèle s’adressent les bed & breakfast? Est-ce que les familles peuvent aussi y trouver leur compte?

Certains sont ouverts aux familles, d’autres non, il faut bien sûr se renseigner avant d’arriver. Mais de toute évidence, les B&B sont faits pour les gens qui aiment faire des rencontres. Si on ne veut voir personne et s’enfermer dans sa chambre, ils sont à éviter.

Pour toi, c’est quoi un déjeuner parfait dans un bed & breakfast?

Tout le monde le sait, je suis gourmand. Le déjeuner de rêve pour moi comporte au moins trois services. Je ne souhaite rien de super original, juste de la qualité et de la fraicheur. Un bon café au lait et des fruits. Des confitures et des viennoiseries. Et un plat chaud du style: omelette fromage baveuse avec saucisses et bacon. Avec du soleil qui entre dans la salle à manger; le bonheur!

Si tu ouvrais un bed & breakfast, où serait-il situé (au Québec ou dans le monde)? Quelle serait sa ou ses particularités?

Au Québec, je miserais sur la proximité d’un beau grand lac sauvage, peu importe la région. Mais bon, disons en Mauricie, pour être à mi-chemin entre Québec (ma ville natale) et Montréal (ma ville d’adoption). Ses particularités? Des matelas d’une qualité suprême. De très beaux verres à vin dans les chambres. Et un système Wi-Fi irréprochable. Je sais qu’il faut décrocher, mais ce serait tellement bon que tout le monde voudrait partager son expérience sur les réseaux sociaux sans attendre!

  

Y a-t-il eu des aléas ou des fous rires durant le tournage? Raconte-nous! (On veut des anecdotes! On veut des anecdotes!) 

Je me souviens la fois où Francis-William, le réalisateur, s’est assis sur un grand plat de muffins qui était recouvert d’une serviette et qui avait été déposé sur un banc en bois. Il était si mal à l’aise qu’il m’avait demandé de dire à la propriétaire que je n’avais plus faim et que je préférais aller voir la rivière plutôt que de goûter à ses muffins. On n’a pas réussi à lui cacher l’affaire (j’étais très mauvais comédien) et surtout, même s’ils étaient écrasés et ruinés, j’avais envie d’en manger ! 😉

 

Est-ce qu’un ou une des propriétaires t’a marqué plus que les autres? Si oui… de quelle façon?

Pierre du B&B Les Trois Couettes. Son anecdote où il est littéralement tombé de son vélo tant il a été foudroyé par le charme de l’Île Verte. Avec l’équipe de tournage, on en parle encore.

 

Est-ce que tu as appris des expressions locales?

Là, je risque de décevoir, mais non. Mais d’une certaine façon, je peux dire que les expressions sur les visages de ceux qui nous ont reçus (donc locales), les sourires contagieux, les yeux pétillants de passion m’ont appris et confirmé que le Québec est accueillant, chaleureux et authentique!


Suivez Benoit les jeudis 21h, en rappel les dimanches 15h dans Ben & Breakfast !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram