Îles de la Madeleine: 8 bonnes raisons de les découvrir

02 Juin 2017 par Guides Ulysse

Îles de la Madeleine: 8 bonnes raisons de les découvrir

Guides de voyage Ulysse

 

Émergeant du golfe du Saint-Laurent à plus de 200 km des côtes de la péninsule gaspésienne, les Îles de la Madeleine séduisent à tout coup. Balayées par les vents du large, elles deviennent une destination coup de coeur pour tous les voyageurs qui les découvrent. Ici, le blond des dunes et des longues plages sauvages se marie au rouge des falaises de grès et au bleu de la mer. Et si ce n’était pas déjà assez, voici 8 bonnes raisons pour vous convaincre de visiter Îles de la Madeleine.

 

Décrocher

Vous souhaitez ralentir le rythme pour vos vacances? « Les Îles », comme on les désigne souvent, demeurent une destination de choix pour le faire. Il suffit de prendre le rythme des Madelinots et de vous laisser aller aux plaisirs de la vie qui vous sont proposés. Longues marches sur la plage, balades en kayak, virées en bateau, rencontres improvisées, bons repas… En bout de ligne, vous resterez peut-être aux Îles bien plus longtemps que vous ne l’aviez imaginé.

Paysage, Îles de la Madeleine
Crédit photo: Michel Bonato

 

Profiter des plus belles plages du Québec

Les Îles de la Madeleine vous proposent 300 km de plages sablonneuses, vous n’aurez donc aucune difficulté à en trouver une à votre goût! À vous de voir ce qui vous convient, et rien de mieux pour le découvrir que d’en tester plusieurs. Nous vous invitons tout de même à ne pas quitter les Îles sans avoir visité les magnifiques plages Sandy Hook et de la Grande Échouerie. Dans ces deux endroits, en plus de la baignade, une longue marche le long du littoral s’impose.

Plage de la Grande Échouerie - Îles de la Madeleine (Québec)
Crédit photo: Tourisme Îles de la Madeleine

Nos 5 plages préférées

  • La plage de la Grande Échouerie
  • La plage de la dune du Havre Aubert (plage Sandy Hook)
  • La plage de la Dune du Nord
  • La plage de la Dune du Sud
  • La plage de la Dune de l’Ouest (plage du Corfu)

 

Observer entre 250 et 300 espèces oiseaux

Paradis des oiseaux, marins, riverains ou terrestres, les Îles de la Madeleine accueillent un grand nombre d’amateurs et d’observateurs de la faune ailée. Habitats naturels, les lagunes, falaises, collines et dunes des Îles abritent une avifaune nombreuse et diversifiée qui compte entre 250 et 300 espèces. Les étangs d’eau douce, pour leur part, en plus de constituer des haltes migratoires, représentent autant d’aires géographiques pour les oiseaux nicheurs.

Grand héron Îles de la Madeleine (Québec)
Crédit photo: Alain Richard

 

Marcher longtemps, en toute liberté

Découvrir les Îles à pied est sans doute l’une des meilleures manières de s’imprégner de l’ambiance unique de l’archipel. Une quinzaine de sentiers sillonnent l’archipel, chacun offrant des points de vue remarquables.

Parmi les sentiers qui se démarquent, retenons le Sentier du littoral de Cap-aux-Meules, celui qui mène à l’île Boudreau à partir de l’île de la Grande Entrée, la piste cyclo-pédestre de la Belle-Anse et le sentier de l’anse de l’Étang du Nord. N’hésitez pas à les explorer et à en découvrir d’autres.

Marcheurs Îles de la Madeleine (Québec)
Crédit photo: Michel Bonato

 

Admirer une flore unique au Québec

Des fleurs et des fruits sauvages, comme les canneberges, les framboises, les fraises ou les bleuets, ajoutent leurs couleurs à toute la végétation déjà diversifiée qu’il est possible d’observer entre autres le long de la Dune du Sud, aux abords de la baie du Havre aux Basques, sur la « montagne » de l’île du Havre Aubert et dans la Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est.

Havre Aubert
Crédit photo: Michel Bonato

 

Profiter d’une vie artistique et culturelle effervescente

Les Îles de la Madeleine assistent depuis plusieurs années à l’émergence d’une communauté artistique dynamique et unique en son genre. Elles comptent entre autres sur la présence de nombreux artisans et artistes en arts visuels qui offrent une production originale. Dans tous les coins de l’archipel se terrent des artistes prêts à étonner, et il ne faut surtout pas se gêner pour leur rendre visite. Des festivals animent également de façon continue la vie culturelle sur les Îles.

Le Café de La Grave, fondé en 1980, est un lieu de rencontre animé où résonnent piano, accordéon et violon. Reconnu pour son ambiance chaleureuse, on y vient pour un repas, pour passer un bon moment, faire des rencontres et profiter des soirées musicales improvisées alors que des musiciens locaux ou de passage s’emparent des lieux pour le plus grand plaisir des badauds. Expositions, spectacles et soirées de poésie se succèdent tout au long de l’été.

Célébrations de la mi-carême -  Îles de la Madeleine (Québec)
Célébrations de la mi-carême. Crédit photo: Michel Bonato

 

Découvrir un paradis des sports de voile

Les Îles sont le paradis des sports de voile et de glisse en raison de la constance des vents et de la variété des plans d’eau. Si vous avez votre propre équipement, vous n’aurez aucun mal à trouver un endroit où pratiquer votre activité favorite, qu’il soit exposé en mer ou abrité dans une lagune. Notez que vous pouvez télécharger sur le site de Tourisme Îles de la Madeleine une carte des meilleurs sites à visiter en fonction des vents. Le parc Fred-Jomphe, situé devant la baie du Havre aux Basques, est expressément aménagé à cette fin. Il offre un accès facile au plan d’eau et dispose d’un stationnement et de toilettes.

Kite Surf - Îles de la Madeleine (Québec)
Crédit photo: Michel Bonato

 

Goûter une gastronomie unique

La cuisine des Îles est en croissance constante et a depuis longtemps franchi la barrière de la tradition. Partout dans l’archipel, des chefs talentueux et des artisans du terroir ingénieux développent de nouvelles créations. Leurs produits et leurs plats fusionnent savamment l’héritage culinaire local et les influences extérieures, européennes et asiatiques, pour donner naissance à une cuisine en perpétuelle ébullition.

Au menu, plusieurs espèces de poissons frais, du crabe et du homard, des pétoncles et des moules d’élevage, du loup marin, d’excellents fromages, des charcuteries savoureuses, du miel, de la bière et des alcools artisanaux, des fruits et des champignons sauvages, et bien plus encore.

Homards Îles de la Madeleine (Québec)
Crédit photo: Michel Bonato

Vous aimerez aussi : les meilleurs campings en bord de mer pour cet été


 

*Extraits tirés du guide Ulysse Iles de la Madeleine:

Livre Îles de la Madeleine

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram