Comment éviter les arnaques en voyage

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 30 Juil 2018

Comment éviter les arnaques en voyage

Le voyageur est très souvent soumis aux attrape-touristes en raison de son allure qui en dit souvent long sur ses origines. Pour éviter les arnaques de touristes classiques, il s’agit de pouvoir les reconnaître!

Course de taxi surévaluée

C’est une arnaque bien courante qui peut survenir en tout temps, mais surtout à l’aéroport ou dans tout autre passage obligé des voyageurs. Il peut donc arriver que les chauffeurs de taxi vous demandent une somme supérieure à celle normalement déboursée par les locaux pour une course identique ou qu’ils prennent des chemins bien plus longs que nécessaire.

Pour pallier ce désagrément, informez-vous à l’avance sur le coût standard d’une course et du montant par seconde. De plus, assurez-vous que le compteur ait bien été réinitialisé à votre entrée et qu’il est bien activé dès le départ du véhicule. Vous pouvez également vous renseigner d’avance sur le chemin à prendre pour vous rendre à votre destination ou encore demander dès votre entrée combien cela devrait coûter.

« Votre hôtel est fermé »

Une arnaque classique manœuvrée par les rabatteurs qui vous assureront que l’hôtel, restaurant ou magasin où vous désirez vous rendre est fermé, MAIS, coup de chance, ils en connaissent un autre qui s’avère être « bien meilleur ». Bien sûr, c’est faux et ils ne visent qu’à vous amener à l’endroit où ils perçoivent une commission.

Même si la pratique n’est pas plus dommageable qu’il le faut, elle reste désagréable. Méfiez-vous des rabatteurs et assurez-vous vous-même que votre hôtel est bel et bien fermé.

Projectiles venus du ciel

Vous marchez tranquillement dans la rue, lorsque quelque chose semble vous être tombé sur la tête. Instinctivement vous portez vos mains à votre tête pour voir ce que c’était. Du riz? Une fiente d’oiseau?Et c’est tout ce que le pickpocket avait besoin pour glisser ses mains dans vos poches et en subtiliser le contenu.

Quand vous êtes dans une rue achalandée, veillez toujours à avoir vos objets précieux bien en sécurité et vos poches vides afin d’éviter de vous faire voler.

Guides improvisés

Un local vous aborde dans la rue ou même à votre hôtel pour vous proposer de visiter des endroits moins touristiques. Même si cela peut sembler alléchant, ces personnes peuvent vous mener dans des endroits qui sont normalement gratuits, mais ils vous feront payer de toute façon.

Demandez à ces personnes où ils comptent vous amener et le prix qu’ils demandent. Si le local se présente comme un vrai guide, demandez la liste officielle des guides à l’office du tourisme pour vous assurer que ce n’est pas un charlatan.


À lire aussi: Top 15 des applications pour les voyageurs


Location de véhicules truqués

Vous louez un scooter ou même une voiture et vous tombez en panne à peine quelques kilomètres plus loin, alors que vous n’avez rien fait d’inapproprié. Alors, vous retournez chez votre loueur et il vous demandera de payer pour des frais qui ne vous concernent pas.

Pour éviter cela, prenez des photos du véhicule avant le départ, le prestataire apparaissant de préférence sur la photo, afin que l’on ne puisse pas vous accuser de dommages imaginaires. Par ailleurs, il est préférable de ne pas louer un véhicule auprès d’une société liée à votre hébergement.

Billets piégés

Vous allez retirer de l’argent dans un distributeur, mais ce dernier est piégé. En fait, des voleurs regardent votre code confidentiel et mettent en place tout un système pour vous faire croire que votre carte bancaire a été avalée par le distributeur. Pendant que vous réalisez les démarches nécessaires, les voleurs récupèrent votre carte puis s’en servent.

Les distributeurs situés à l’intérieur d’une banque sont plus sûrs. Vérifiez toujours que personne ne vous épie lorsque vous composez votre code.

Pourboires

Dans la plupart des pays de l’Union européenne, les pourboires sont compris dans l’addition. Ne vous laissez pas prendre en ajoutant un pourboire supplémentaire, ce qui gonflerait inutilement votre facture.

Renseignez-vous avant de partir sur le pourcentage de la note qu’il convient de donner en pourboire pour le service rendu.

Prise de photos

Puisqu’un voyageur prend d’habitude énormément de photos, c’est une arnaque classique. Quelqu’un accepte que vous preniez en photo sa maison, son animal ou lui-même, mais requiert par la suite un certain montant. Des photographes professionnels près des sites touristiques peuvent aussi vous proposer une photo et vous feront payer plus cher que ce qui a été convenu.

Si vous ne voulez pas débourser, prenez des photos discrètement ou dans des lieux moins touristiques.

Policiers véreux

Un policier vous aborde et vous demande de lui montrer votre passeport. Il trouve quelque chose « d’illégal » dans votre visa, mais suggère alors que vous lui donniez une amende (en mains propres, en argent comptant et maintenant) pour résoudre le problème.

Ne cédez pas et proposez plutôt de l’accompagner jusqu’au poste de police : cela suffit généralement à voir votre erreur « pardonnée ».


À lire aussi: Tout savoir sur le pourboire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram