Comment choisir son billet tour du monde

08 Mai 2015 par Béatrice St-Cyr-Leroux

Comment choisir son billet tour du monde

Vous aimeriez partir à la découverte du monde et explorer quatre continents et 25 pays en un an?

S’il est bien sûr possible d’acheter ses billets d’avion au fur et à mesure de votre tour du monde, cette solution s’avère parfois plutôt coûteuse et contraignante. Pour simplifier l’organisation de votre périple et peut-être même faire des économies, l’achat d’un billet d’avion tour du monde peut constituer une option avantageuse. Toutefois, il convient de respecter quelques étapes afin de s’assurer que vous faites le bon choix.

Choisir son itinéraire

C’est une évidence : si vous voulez vous acheter un billet tour du monde, vous devez préalablement choisir les destinations qui vous intéressent. Il faut également que vous déterminiez la durée de votre périple. La plupart du temps, les compagnies aériennes exigent que vous réserviez longtemps à l’avance les différents trajets. Il n’y a donc que très peu de place à l’imprévu avec ce type de billet puisque si au dernier moment vous décidez de devancer ou de repousser un vol, vous serez souvent obligés de payer des pénalités.

En ce qui concerne les destinations, sachez qu’il est préférable qu’elles se retrouvent dans le réseau de la compagnie ou de l’alliance par laquelle vous allez passer. Si vous souhaitez économiser le plus possible, privilégiez des escales dans des villes faisant partie des grands axes aériens, soit des grands aéroports internationaux. Ainsi, par exemple, il reviendra évidemment moins cher de choisir un tour du monde qui passe par Los Angeles, Sydney, Singapour et Bangkok que les Îles Fidji, la Polynésie française et le Nicaragua. Cela ne veut toutefois pas dire de vous limiter à ces grandes villes, vous pourrez explorer le reste du pays avec un autre moyen de transport (bus, taxi, train etc.).

Il est également préférable de toujours garder le même sens lors de vos déplacements : d’Ouest en Est, ou l’inverse. C’est souvent une des contraintes imposées par les compagnies aériennes et les agences de voyages.

Choisir le bon moment

Cela fait aussi partie de la planification. Lorsque vous choisissez vos destinations, veillez à vous renseigner sur le climat, les vacances scolaires, les fêtes nationales, les moussons etc. Bien sûr, privilégiez la basse saison pour voyager si vous pouvez vous le permettre : les coûts et l’achalandage seront moindres. Si vous voyagez en Asie, pensez à vous créer un itinéraire qui vous permettra d’éviter la saison des pluies.

Où acheter?

Alliances aériennes

Les alliances aériennes regroupent les grandes compagnies aériennes mondiales et desservent des centaines de destinations sur la planète. Elles proposent toutes un pass « tour du monde » vendu en agence ou auprès des compagnies de l’alliance.

Il existe trois principales alliances :

1. Star Alliance : c’est la première alliance aérienne mondiale avec près de 30 compagnies, regroupées autour de United Airlines et de Lufthansa. Le pass « Tour du Monde » offre un très large choix de destinations.

2. Oneworld : elle comprend une douzaine de membres, regroupés autour d’American Airlines et de British Airways. Le pass « Explorer » offre une grande souplesse avec des billets ouverts et un système de zones.

3. Sky Team : elle comprend une vingtaine de membres, regroupés autour d’Air France et de Delta Airlines. Elle est particulièrement active sur les lignes transatlantiques et l’Asie.

Utiliser les alliances permet de réduire les coûts, car vous ferez affaire avec moins de compagnies aériennes différentes.

Agences de voyage

Si vous souhaitez faire un itinéraire un peu plus atypique ou que vous désirez avoir des conseils afin d’optimiser votre parcours, faire affaire avec une agence de voyage peut être une option. De nombreuses agences proposent des formules « clés en main », selon diverses fourchettes de prix.

Les sites Connaisseurs du voyage, Zip World et Round the world experts sont des agences spécialisées en tour du monde qui offrent des tarifs raisonnables. Vous pourrez vous concocter un tour du monde presque entièrement sur-mesure.

« Open Jaw »

Dans un billet tour du monde, vous pouvez sortir un joker pour payer moins cher : c’est l’« open jaw », un type de billet qui vous permet d’arriver et de repartir d’une ville différente à l’intérieur d’un même pays.

Ainsi, par exemple, si vous atterrissez à Auckland en Nouvelle-Zélande, vous pourrez quitter le pays en avion à Christchurch et rejoindre les deux villes par un autre moyen de transport. Cela permet de voyager et de découvrir le pays par soi-même. En plus, vous faites une escale de moins, donc vous économisez de l’argent.

Conseils en rafale

  • Pensez à vérifier les conditions de l’assurance annulation et souscrivez à une assurance tour du monde.
  • Vérifiez le montant des éventuelles pénalités appliquées en cas de changement d’itinéraire ou de dates de voyage.
  • Prenez le temps dans chaque pays de découvrir et d’apprécier, ce sont les vacances tout de même!
  • Inscrivez-vous aux programmes de fidélité où vous pourrez accumuler des miles et essayez au maximum d’utiliser les compagnies adhérentes à ces programmes.
  • Quand vous le pouvez, achetez en ligne. Cela permet d’économiser les frais d’agence.
  • Pour ce qui est du départ, préférez un jour de semaine autre que le lundi et la fin de semaine, vous aurez ainsi un meilleur prix.

Vous avez envie de savoir combien de kilomètres vous parcourrez ou avez déjà parcouru lors de votre tour du monde? Voici Web Flyer, un site qui calcule la distance entre vos destinations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram