7 trucs et astuces pour occuper votre enfant en avion

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 04 Mai 2018

7 trucs et astuces pour occuper votre enfant en avion

C’est bien connu, passer de longues heures assis dans un habitable exigu n’est pas la tasse de thé des enfants. Pour éviter qu’eux et que les autres passagers passent un mauvais quart d’heure, voici quelques conseils qui pourront rendre un vol avec des enfants plus agréable.

1. Jouer

C’est bien sûr une évidence, la façon la plus efficace d’occuper des enfants, c’est de les faire jouer. Toutefois, dans un avion les options sont réduites et il convient de bien choisir les jeux.

Les plus évidents sont les livres, les albums de collants, les cahiers à colorier (ne pas oublier d’amener un taille-crayon et d’avoir plusieurs crayons, puisque le risque d’en égarer ou d’en échapper sous le banc est plutôt élevé), les marionnettes, les animaux en plastique, les figurines, etc.

Un truc à retenir : il faut éviter les jeux qui possèdent beaucoup de petites pièces qui risquent de tomber sous le banc, puisque vous finirez recroquevillé, tâtonnant le sol vainement. En plus, perdre des morceaux peut rendre les enfants tristes et éviter les crises est le leitmotiv de tout voyage en avion avec des gamins. Ainsi, abstenez-vous d’apporter des jeux de types Lego ou casse-tête qui risquent de se disperser dans le peu d’espace que vous aurez.

Ensuite, si vous êtes plus technologique, les lecteurs de DVD portables sont une excellente façon d’occuper son enfant avec des films et/ou des émissions que vos aurez préalablement choisi selon ses goûts. Pour dynamiser l’expérience, après l’écoute vous pouvez poser des questions à votre enfant sur ce qu’il a écouté : quel était le nom du héros, y avait-il un chien dans l’histoire, la princesse a-t-elle trouvé son prince, etc. Une seule chose à se souvenir : apportez des écouteurs sinon vos compagnons de route seront bien mécontents…

Encore sous le thème de la technologie, les consoles de jeux portatives (de type Nintendo DS, PlayStation Portable) sont pratiques puisqu’elles ne prennent pas beaucoup de place et peuvent accueillir une grande variété de jeux.

Aussi, si vous possédez une tablette, pensez à y installer des applications qui plaisent ou qui plairont à vos enfants. Si vous êtes en manque d’idées, l’article 20 applications pour ne pas que vos enfants s’ennuient en auto pourrait vous intéresser!

Finalement, vous pouvez aussi jouer à des jeux oraux qui ne nécessitent aucun matériel requis. Pour une liste de jeux simples et amusants, consultez l’article Quand est-ce qu’on arrive? de notre blogue.

2. Conseil

Afin de réussir à occuper votre enfant pendant plusieurs heures d’affilée, vous pouvez jouer la carte de la surprise. Pour ce faire, vous préparez vous-même le sac contenant les jeux de votre enfant et vous gardez son contenu secret jusque dans l’avion. Autre technique, vous pouvez aller au magasin de jouets avec votre enfant et lui acheter un ou plusieurs nouveaux jouets qu’il ne pourra utiliser qu’une fois rendu à bord. La nouveauté = l’accroissement de l’intérêt! En plus, l’enfant qui reçoit un nouveau jouet prendra plus de temps à le découvrir et à en faire le tour.

Vous pouvez aussi laisser l’enfant faire son propre sac de jeux (sous votre supervision), afin qu’il décide « comme les grands » ce qu’il veut réellement. Cela le responsabilisera et l’intégrera dans le processus d’organisation du voyage.

3. Dormir

Réussir à faire dormir ses enfants en avion est la clé d’un vol sans anicroche. Pour ce faire, pensez à faire dormir votre enfant dans des conditions similaires à celle de la maison. Donc, pensez à amener doudou, toutou, pyjama, couverture qui conviendront au confort de votre enfant.

4. Manger

Grignoter occupe l’esprit et le corps et pour un enfant cela peut devenir une activité amusante. Pensez à apporter des collations que vos enfants aiment et profitez-en pour les gâter un peu, afin de rendre l’expérience encore plus spéciale et de garder un climat de bonne humeur. Ainsi, les bonbons, barres tendres, barres de fruits, noix, chocolat et croustilles sont idéaux…à condition que vous ayez le droit de les apporter outre-mer!

Pour les jeunes enfants, mastiquer ou avaler lors du décollage et de l’atterrissage est une bonne façon de leur faire oublier leur douleur aux oreilles, qui est plus intense chez les enfants que les adultes.

5. Bouger

Même si c’est souvent complexe dans les minces allées, bouger reste une bonne idée pour changer d’air et dégourdir les enfants, en plus d’activer la circulation sanguine. Toutes les deux heures environ, faites marcher un peu vos enfants (s’ils ne sont pas endormis..!) ou, du moins, faites-les se lever.

6. Accessoires

Les enfants qui prennent l’avion pour la première fois peuvent avoir peur ou être pris de nausée. Il n’est donc pas surprenant qu’un dégât survienne, alors soyez prêt à toute éventualité. Pensez à apporter des vêtements de rechange (avec des sacs de plastique pour les vêtements souillés) pour votre enfant afin d’éviter les odeurs, mais surtout l’inconfort, car un enfant inconfortable est un enfant qui risque de pleurer et de rompre votre quiétude et celle des autres.

Les couches, mouchoirs, serviettes humides sont donc des indispensables afin de bien débarbouiller vos enfants et de rendre votre vol et le leur plus agréable.

7. Soyez positifs!

Les enfants ressentent les émotions que vous leur transmettez, alors ayez une attitude positive, ne soyez pas trop stressé et transformez le vol en une aventure! Les voyages c’est avant tout amusant!


À voir aussi: Faire la route avec des enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram