À la découverte du Chinatown de San Francisco

Par Aude Garachon
Mise à jour le 07 Mar 2019

À la découverte du Chinatown de San Francisco

Avec ses lanternes, ses pagodes et ses magasins d’épices, le Chinatown de San Francisco nous dépayse. Fondé en 1848, c’est le plus vieux quartier chinois en Amérique du Nord. Il abrite également la plus large communauté chinoise hors d’Asie. Voici 10 bonnes raisons de visiter ce quartier situé en plein centre-ville de San Francisco.

1. Apprécier l’architecture chinoise

L’entrée de Chinatown, au carrefour de Bush Street et Grant Avenue, est marquée par le «Dragon Gate» une porte-pagode avec deux statues de lions à ses extrémités. Une fois la porte franchie, les enseignes lumineuses se mélangent avec des bâtiments historiques, comme celui la pagode à trois étages hébergeant l’East West Bank, rue Stockton. Ce bâtiment abritait à l’origine le Chinese Telephone Exchange, un centre d’appel téléphonique réservé à a la communauté de Chinatown.

Chinatown San Francisco

2. Savourer un bon repas

À la limite du quartier North Beach, au nord-est de Chinatown, le restaurant House of Nanking est très couru des locaux comme des touristes. On y déguste de délicieux dumplings, de la soupe won ton, des nouilles sautées, du tofu frit ou bien la spécialité du restaurant : le poulet au sésame !

chinatown
Crédit photo: House of Nanking

3. Flâner dans les boutiques

On trouve de tout dans les centaines de boutiques des grandes artères commerciales de Chinatown, soit Stockton Street et Grant Avenue. Des cerfs-volants à la boutique Chinatown Kite, des woks chez Wok Shop, des kimonos chez Old Shanghai ou encore des instruments de musique chez Clarion Music Store.

Chinatown San Francisco

4. Ouvrir un biscuit chinois

On les craque à la fin d’un repas pour y découvrir un message caché… C’est dans le Chinatown de San Francisco que les biscuits chinois ont été inventés ! Le Golden Gate Fortune Cookies Factory produit ces petits biscuits de fortune depuis 1962. Vous pouvez assister à la fabrication, ou bien même vous procurer un sac de «french adult cookies» où les messages sont un peu plus osés qu’à l’habitude. À échanger avec votre amoureux!

Chinatown San Francisco

5. Jouer aux cartes et pratiquer le tai-chi

Les habitants de Chinatown se retrouvent à Portsmouth Square pour pratiquer l’art du Tai-Chi ou encore jouer aux cartes. Cette place est souvent considérée comme le «coeur de Chinatown». Au centre, on y retrouve une réplique de la Déesse de la Démocratie, une sculpture réalisée par des étudiants de Pékin dans les derniers jours des manifestations de la place Tiananmen en 1989.

Chinatown San Francisco


À lire aussi: 8 incontournables à San Francisco


6. Savourer une tarte aux oeufs

La boulangerie Golden Gate Bakery confectionne de petites tartes aux oeufs, appelés «dan tat». Cette pâtisserie consiste en une pâte brisée garnie d’un flan aux oeufs. C’est une spécialité hongkongaise que l’on retrouve normalement dans les restaurants de dim sum. Vous trouverez aussi dans la boulangerie des petits pains ou des rochers à la noix de coco.

Chinatown San Francisco

7. Apprendre l’histoire de Chinatown

The Chinese Historical Society of America Museum souligne les contributions politiques, historiques et culturelles de l’immigration chinoise aux États-Unis. Vous en apprendrez davantage sur le Chinatown de San Francisco et la culture sino-américaine.

Chinatown San Francisco
Crédit photo: The Chinese Historical Society of America Museum

8. Manger des dim sum

Arrêtez-vous ensuite dans le plus ancien restaurant de dim sum de San Francisco ! Hang Ah Tea Room a ouvert en 1920 et continue depuis de servir de délicieuses bouchées à la vapeur, fourrées de porc, de crevettes, ainsi que des boules de sésame, des won ton frits ou bien des petites brioches sucrées.

Chinatown San Francisco
Crédit photo: Hang Ah Tea Room

9. Boire un bubble tea

À San Francisco, le bubble tea est très à la mode. Cette boisson d’origine taïwanaise est un mélange de thé froid ou chaud et de lait parfumé à diverses saveurs, accompagné de perles de tapioca brunes. Une des enseignes les plus prisées est Boba Guys. Cette entreprise san franciscaine qui a vu le jour dans le quartier Mission s’est rapidement répandue un peu partout dans la ville. Ici, pas de poudre artificielle, le lait est bio et le sirop fait maison.

chinatown
Crédit photo: Boba Guys

10. Visiter le plus grand temple bouddhiste des États-Unis

Buddha’s Universal Church, situé tout près du Portsmouth Square, est le plus grand temple bouddhiste des États-Unis. L’édifice est très moderne, mais l’intérieur vaut le coup d’oeil, avec son immense auditorium.

Chinatown San Francisco
Crédit photo: Buddha’s Universal Church

À lire aussi: Sur les traces de la culture beatnik à San Francisco

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram