Dormirons-nous enfin en avion?

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 05 Mar 2018

Dormirons-nous enfin en avion?

Nous sommes tous passés par là. Après avoir finalement réussi à trouver sommeil en avion, se réveiller la bouche grande ouverte avec un torticolis et un bras engourdi. Avec les habitacles des aéronefs qui semblent rétrécir à chaque année, tomber dans les bras de Morphée en vol est un exploit que très peu de gens accomplissent. Mais avec ces deux nouveaux modèles d’oreillers, il y a peut-être de l’espoir!

Oreillers

Tout d’abord, il y a le Woollip (pillow à l’envers) qui pourrait très bien révolutionner le confort des voyages en avion. Pensé par deux Français, Diane et Franck Levy, ce coussin un peu particulier se présente sous la forme d’un petit sac gonflable.

Woollip

Inspiré du design des tables de massage et prenant la forme d’une sorte de gilet de sauvetage inversé, le Woollip permet de passer ses bras à l’intérieur et de poser sa tête sur le dessus, offrant donc davantage d’options de sommeil en position assise.

Woollip1

Alors si vous n’en pouvez plus des longues, pénibles et inconfortables heures de vol sans sommeil, il ne vous en coûtera qu’une quarantaine d’euros pour faire partie des premiers utilisateurs.

Pour découvrir les positions offertes par le Woollip :

Ensuite, l’autre modèle d’oreiller se nomme SkyDreamer Travel Pillow et a été pensé par un Américain du nom de Cedric Walker. Avec de l’expérience en génie aérospatial, M. Walker a créé un oreiller en forme de nœud papillon approuvé par les physiothérapeutes qu’il a rencontrés.

SkyDreamer

Ayant marre des crampes au cou et de la tête roulant sur son voisin, il a pensé à ce concept dans lequel le menton et le cou sont soutenus dans leur entièreté, permet ainsi de relâcher les tensions cervicales.

SkyDreamer1

Voici la vidéo promotionnelle du SkyDreamer :

Alors, est-ce que ces concepts vous redonnent foi dans le sommeil en vol?


À lire aussi: Ces comportements insupportables en vol

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram