Gadgets pour éviter les noyades

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 20 Sep 2017

Gadgets pour éviter les noyades

Chaque année, environ 70 noyades surviennent au Québec. Même s’il s’agit d’une amélioration en comparaison aux 200 noyades annuelles d’il y a 30 ans, certaines compagnies ont déjà entrepris de créer des gadgets pouvant potentiellement sauver la vie d’encore plus de baigneurs et ainsi rendre les séjours à la mer ou en bateau bien moins tragiques.

Le bracelet-bouée Kingii

Développé par une « start-up » américaine, ce bracelet repose sur une idée toute simple, mais ô combien ingénieuse : il renferme en son centre une bouée de sauvetage qui se gonfle en quelques secondes lorsqu’un petit levier est actionné. Une fois utilisé, il suffit de remplacer la cartouche de gaz pour qu’il puisse être à nouveau opérationnel. Destiné à tous les publics, le bracelet Kingii pourrait sauver la vie tant des enfants que des surfeurs, des pêcheurs ou des simples baigneurs.

Il est possible d’acheter en ligne le bracelet au coût de 80$.

Voici la vidéo de présentation du bracelet :

Le drone de sauvetage

Plus élaboré et complexe que le bracelet-bouée, le drone de sauvetage pourrait, semblerait-il, opérer un sauvetage en 20 secondes, alors qu’un sauveteur peut au plus vite opérer un sauvetage en 90 secondes. Différents projets sont en effet en cours pour permettre aux sauveteurs d’être épaulés par des objets volants téléguidés dans leurs interventions. De tels gadgets devraient être en mesure de localiser un baigneur en difficulté et d’ensuite lui jeter une bouée se gonflant automatiquement au contact de l’eau.

Le collier pour nageurs en détresse

Cette fois-ci, c’est un collier qui pourrait permettre de sauver des vies sur la plage ou dans un quelconque endroit aquatique. C’est le SEAL Swim Safe qui, grâce à une base installée hors de l’eau à laquelle il est connecté, lance une alerte si le nageur qui le porte est en détresse. Le collier est adaptable au porteur : s’il est réglé sur « non-nageur », l’alerte se déclenchera dès que celui qui l’a au cou pénétrera dans l’eau. Différents niveaux peuvent être configurés, de « non-nageur » à « sportif aguerri ».

Développé par une société américaine, son design futuriste saura plaire tant aux enfants qu’aux adultes. Il faut toutefois être prêt à investir dans sa sécurité, puisque le collier coûte 400$.

SEAL-swim-safe-band

Le bracelet connecté

Alors que certaines compagnies ont axé sur le sauvetage, d’autres ont davantage pensé à la prévention, comme c’est le cas de la ville de Castellón, en Espagne. Le conseil qui s’occupe des activités de la plage a décidé d’offrir gratuitement aux enfants des bracelets intelligents dans lesquels sont intégrés les informations des parents afin de les retrouver rapidement s’ils s’égarent sur la plage, par exemple.

Équipés de la technologie de la communication en champ proche, les bracelets peuvent transmettre leurs données à des téléphones intelligents.

Barcelet

Parce qu’un voyage sans anicroche est un voyage réussi!


Source : Metro News

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram