Guide & Bourlingueur en Indonésie: archipel d'eau et de feu

Par Stéphane Tellier
Mise à jour le 31 Mai 2018

Guide & Bourlingueur en Indonésie: archipel d'eau et de feu

Lors de mon séjour en Indonésie avec Explorateur Voyages, j’ai eu la chance de découvrir des îles aux mille visages. La beauté de ce voyage est qu’il m’a amené, dès le départ, sur une île qui a bousculé les codes culturels.

Dès mon arrivée à Sumba, je me sentais déjà loin de la civilisation. Du hublot, j’avais entrevu de petites cabanes qui semblaient être faites en branchage et avec un toit de tôle. Par contre, à Waingapu, la plus grande ville de l’île, j’ai vu des maisons en béton, plus semblables à notre idée nord-américaine d’une maison. Mes premiers instants en Indonésie furent alors en suspens… J’étais dans l’étonnement total.

Sumba

Sumba fut pour moi un réel dépaysement! D’autant plus que cette île a été mon premier contact avec l’Indonésie. Grâce aux bons soins de notre guide locale Yuliana, nous avons exploré les secrets de Sumba et nous y avons découvert quelques pratiques peu communes! 

Sumba

Chaque journée m’apportait des surprises, comme les intrigantes maison faites de peau de buffle et les magnifiques plages. Toutes découvertes devenaient des moments intenses, déconcertants et si intéressants!

Sumba est un endroit rêvé des voyageurs: une destination pure, loin du tourisme de masse et même du tourisme tout court, car peu de voyageurs semblent y avoir mis les pieds. Toutefois, malgré son côté plutôt rustique, le confort est au rendez-vous puisque j’ai profité d’un hébergement de qualité.

Yogyakarta

Après Sumba vient son opposé, Yogyakarta. Quel contraste! Cette ville de presque 500 000 habitants, la plus grande et la plus peuplée de l’île de Java, déborde d’énergie. Le bruit et le trafic ne s’arrêtent jamais: les motos passent à gauche, à droite… tout le monde essaie de se faufiler au bon moment. Pour moi, après la destination quasi intacte qu’est Sumba, Yogyakarta est un réel retour dans la modernité, dans l’image que j’avais des grandes villes asiatiques: chaotiques et stimulantes à la fois.

Yogyakarta

Depuis, mon amour pour l’Indonésie ne cesse de grandir! Plusieurs jours durant, nous avons eu le plaisir de découvrir les incontournables lieux touristiques aux alentours de Yogyakarta tels que le temple bouddhiste de Borobudur et le temple shivaïte de Prambanan. De là, nous avons décidé de nous organiser un petit road trip et de prendre la route pour rejoindre le fameux volcan Bromo. 

Blitar

À mi-chemin, nous nous sommes arrêtés à Blitar. Cette escale a été plus symbolique que je ne l’aurai imaginé. Après 280 kilomètres et 5 heures de route, nous sommes arrivés à destination, là où est né et enterré le premier président et pionnier dans la proclamation de l’indépendance indonésienne, Soekarno. Le musée Istana Gebang lui est justement consacré.

Blatar

Cet arrêt se voulait stratégique, car dormir à Blitar permettait de couper la route en deux entre Yogyakarta et le volcan Bromo. J’ai eu la chance de dormir à l’hôtel Tugu Blitar, le plus ancien d’Indonésie, un joli bâtiment colonial d’époque construit dans les années 1850. Son architecture et sa décoration dégagent une certaine nostalgie du 19e siècle. 

Malang

Peu connue et peu visitée des touristes étrangers, Malang, surnommée de Paris du Java oriental, a tout pour piquer notre curiosité. Par exemple, le village arc-en-ciel Jodipan, qui découle d’une initiative pour dynamiser un village défavorisé en attirant l’attention des visiteurs avec toutes ses couleurs.

Malang

Jodipan fut un coup de cœur immédiat! Une initiative convaincante qui vaut la peine d’être admirée de par son authenticité.

Partager des moments de la vie quotidienne est aussi important que de s’imprégner de découvertes à couper le souffle, comme les volcans dans le parc national Bromo-Tengger-Semeru. Ce lieu se retrouve bien souvent dans le palmarès des cinq attraits touristiques à voir et je dois confirmer qu’il en vaut réellement la peine.

parc national Bromo-Tengger-Semeru


À lire aussi: 10 conseils pratiques pour bien planifier son voyage en Indonésie


Les volcans Bromo, Semeru et Batok

Ce n’est pas uniquement les volcans qui rendent cette visite magique: c’est le départ de nuit pour y arriver avant le jour; c’est l’attente avec les autres voyageurs; c’est se trouver sur la butte en face des volcans Bromo, Semeru et Batok pour voir le soleil se lever, et pour apercevoir trois cônes surgir de la brume matinale et s’imposer dans le paysage.

Ce moment est tout simplement incroyable et marque l’esprit à jamais! Très souvent, le volcan Bromo se situe en fin d’itinéraire et je comprends pourquoi : c’est un point culminant du voyage.

Le volcan Ijen et les mineurs

Après Bromo, le trajet classique est de se rendre au Volcan Ijen, à une journée de route du parc national Bromo-Tengger- Semeru. La découverte du volcan Ijen marque aussi l’imaginaire, car il présente un aspect intéressant de la société indonésienne: les travailleurs des richesses naturelles.

Le volcan Ijen et les mineurs

Durant l’ascension du volcan, on croise les mineurs qui transportent des chariots de soufre provenant du lac créé par l’accumulation des eaux de pluie au centre de la caldera du volcan. Voir ces mineurs travailler aussi dur dans des conditions aussi précaires apporte à la visite une touche sociologique émouvante qui la différencie d’une visite au volcan Bromo. Ces deux visites sont vraiment à couper le souffle et justifient à elles seules un voyage en Indonésie.

Bali, l’île des dieux

Un autre incontournable en Indonésie est sans contredit l’île de Bali, surnommée l’île des dieux. Notre passage y a été rapide, mais inspirant en tous points. Pour commencer, la visite des rizières de Jatiluwih, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. S’il y a une découverte à faire sur l’île, c’est bien ses rizières qui caractérisent tant le paysage balinais.

Jatiluwih

Les derniers jours ont filé à une vitesse folle. Nous nous sommes réveillé un matin à Ubud, notre dernière étape, presque obligatoire sur l’île de Bali. Ubud est devenue aujourd’hui la plaque tournante du tourisme.

Comblé par un repas gastronomique inspiré de la cuisine indonésienne, un massage balinais et un séjourner dans un hôtel confortable, je repensais également au bonheur du premier moment vécu dans ce voyage, à la sortie de l’avion sur le tarmac à Waingapu. J’étais émerveillé par la diversité des expériences que l’Indonésie venait de m’offrir. Et encore plus à l’idée qu’il me restait 16 053 îles à visiter dans le plus grand archipel du monde!

Ubud


Pour plus d’information sur ce voyage, contactez un expert de l’Indonésie chez Explorateur Voyages.

Commentaires

4 thoughts on “Guide & Bourlingueur en Indonésie: archipel d’eau et de feu

  1. J’ai vu l’émission sur Bali et j’aimerai savoir le nom de l’hôtel à Ubud ainsi que le nom du salon de massage .

    Merci de votre aide.

    1. Bonjour madame Cuerrier!
      Voici les informations demandées: Hotel Taman Amartha et Nur Salon (salon de massage). Au plaisir!

  2. Je suis indonésien qui vis à Montréal. J’ai vu toutes les épisodes de votre voyage en Indonésie et je les aimes beaucoup.
    Merci d’avoir présenté la beauté de l’Indonésie au public canadien. Chapeau. L’émission est une réussite totale à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

4 thoughts on “Guide & Bourlingueur en Indonésie: archipel d’eau et de feu

  1. J’ai vu l’émission sur Bali et j’aimerai savoir le nom de l’hôtel à Ubud ainsi que le nom du salon de massage .

    Merci de votre aide.

    1. Bonjour madame Cuerrier!
      Voici les informations demandées: Hotel Taman Amartha et Nur Salon (salon de massage). Au plaisir!

  2. Je suis indonésien qui vis à Montréal. J’ai vu toutes les épisodes de votre voyage en Indonésie et je les aimes beaucoup.
    Merci d’avoir présenté la beauté de l’Indonésie au public canadien. Chapeau. L’émission est une réussite totale à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram