Indie Guides : visiter autrement

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 20 Sep 2017

Indie Guides : visiter autrement

Et si un guide de voyage proposait des lieux insolites et culturels au lieu de recommandations d’endroits touristiques grand public?

IndieImage

C’est l’idée d’Anne Le Gal et Gary Monginod, les fondateurs de l’application Indie Guides qui propose des guides mobiles culturels et alternatifs pour les voyageurs qui veulent sortir des sentiers battus.

En fait, Indie Guides est une série de « city guides » qui mettent en lumière la scène culturelle, artistique et alternative d’une ville, un peu comme si un ami photographe, peinte, musicien ou peintre vous refilait son carnet d’adresses branchées.

L’application offre une sélection de lieux emblématiques, bouillonnant de créativité, en marge, lancés par des passionnés : des squats, des bars-concerts, des petits restos confidentiels et des ateliers-boutiques d’artistes qu’on ne retrouve pas dans les guides classiques. Bref, des lieux qui ont du mordant et qui dessinent la vraie identité d’une ville.

Étant eux-mêmes musiciens, les fondateurs se sont alliés d’amis et d’artistes étrangers afin d’offrir des guides colorés et underground.

Pour l’instant, Indie Guides possède des guides de Paris, Montréal, Berlin, Tokyo, Istanbul, Lisbonne,  Rotterdam, Rome, Londres, Athènes, Madrid et San Francisco. Tous les guides peuvent être achetés sur l’Apple Store ou Google Play au coût de 1,99$, sauf ceux de Paris et de Montréal qui sont offerts gratuitement.

Par exemple, le guide de Montréal est décrit comme suit :

« Montréal aime l’art et les artistes le lui rendent bien. On y trouve plus de musiciens et autres performers au kilomètre carré que dans beaucoup de capitales. La créativité est partout : dans les cafés-concerts, les galeries autogérées, les “party de loft” et autres soirées dans d’anciens bâtiments industriels, mais aussi dans les nombreux bars, boutiques et restaurants tenus par des artistes. »

IndieMtl4  IndieMtl2

Une description qui met bien en évidence le côté marginal et artistique des guides. On y comprend bien que les quartiers touristiques ne seront pas forcément traités, mais que les possibilités de rencontres sont presque garanties.

Pour bien comprendre l’ambiance dans laquelle vous plongera ces guides :

Pour tout savoir sur le projet ou pour télécharger et acheter les guides, rendez-vous sur le site IndieGuides!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram