Les différents codes culturels autour du monde

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 23 Août 2018

Les différents codes culturels autour du monde

Il y a de ces choses que nous faisons banalement chaque matin. Aussi banal que de déjeuner, que de serrer la main d’un collègue de travail ou que d’amener une bouteille de vin chez un ami qui nous invite à souper.

Pourtant, ces choses ancrées dans nos valeurs quotidiennes ne seraient aucunement perçues de la même manière ailleurs dans le monde. Voici donc divers codes culturels qui pourront vous aider à éviter les bourdes autour du globe!

Par exemple, en Thaïlande, il est irrespectueux de s’assoir dans un temple en dirigeant ses pieds vers l’effigie de Bouddha. De plus, démontrer de l’impatience vous attribuera un titre de manque de maitrise de soi et d’immaturité. Vous aurez beaucoup de difficulté à gagner le respect d’autrui.

shutterstock_172070429

En Turquie, secouer la tête de gauche à droite (le geste pour signifier non) signifie plutôt « Je ne comprends pas ».

Dans la culture arabe, il faut manger uniquement de la main droite et ce, même si vous êtes gauchers. Effectivement, la main gauche est considérée comme impure, car elle est souvent utilisée pour les toilettes.

Au Portugal, il n’est pas rare de voir un homme vêtu d’un habit veston-cravate au cinéma! Un habillement conservateur et formel est essentiel dans ce pays.

En Norvège ainsi qu’en Suisse, il existe un code de vie très sévère afin de faciliter la vie en communauté. Ainsi, il est très mal vu de ne pas entretenir son terrain (excepté le dimanche où il est interdit de tondre sa pelouse!). De plus, toujours en Norvège, il n’est pas rare de voir des voitures alignées dans la rue avec leurs occupants qui attendent l’heure exacte du rendez-vous auxquels ils ont été invités, car arriver en avance (tout comme en retard) est inacceptable!

En Inde, vous ne pouvez poser votre main sur la tête d’un enfant, car c’est là que siège l’esprit. Ne serait-ce que passer sa main au dessus de sa tête est perçu comme une tentative d’atteinte à son âme.

shutterstock_231460504

Au Burkina, en Afrique, il est impoli d’amener une participation alimentaire lorsque nous sommes invité pour le souper, et il est encore plus irrespectueux de demander à ses convives d’amener du vin ou une salade lors d’une invitation.

En Pologne ainsi qu’en Roumanie, c’est toujours à la personne la plus jeune de dire bonjour d’abord, mais ce ne doit point être elle qui initie une poignée de main avec un ainé.

Au Vietnam, il est poli de refuser plusieurs fois de la nourriture avant de céder. (Chose complexe pour les plus gourmands d’entre-nous!)


À lire aussi: Les coutumes de mariage autour du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram