Les 10 essentiels du Maroc

Par viago
Mise à jour le 28 Mar 2018

Les 10 essentiels du Maroc

Envie de désert, de tajines, de souks colorés, de ciel azur, de places animées, de palmeraies et de thé à la menthe? Découvrez le Maroc en 10 points!


Dans cet esprit de découvertes et d’expériences, le magazine espaces pousse plus loin l’aventure en proposant pour la première fois un voyage unique et hors de l’ordinaire: un trek saharien sur les traces des caravanes d’autrefois. Une invitation à marcher plusieurs jours dans la partie la plus saharienne du désert marocain, au sud de l’oued Drâa.

Cliquez ici pour obtenir tous les détails sur cette expérience unique!


1. Essaouira

Située sur la côte atlantique, cette magnifique petite ville portuaire fortifiée possède une médina (l’ancienne ville) qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. À tous les mois de mai, Essaouira devient le théâtre d’un festival de musique Gnaoua, un style de musique africaine et très rythmée.

Essaouira

2. Chefchaouen

Chefchaouen est une ville du Nord du Maroc, bâtie à 600 mètres d’altitude au pied des monts Kelaa et Meggou, deux montagnes de la chaîne du Rif. Oasis de calme et de tranquillité, cette ville est connue pour sa médina presque entièrement peinturée en bleu. Du haut des montagnes, ce magnifique bleu contraste avec le vert des environs. De toute beauté!

Chefchaouen
Crédit: Béatrice St-Cyr-Leroux

3. Tanger

Située à l’extrémité nord du pays, cette ville mythique laisse entrevoir l’Europe au loin, dont elle est séparée par les quelques 14 kilomètres du détroit de Gibraltar. En raison de sa localisation, la culture, la cuisine et les langues y sont très diversifiées, ce qui permet aux voyageurs de goûter à autre chose que les classiques tajines et de parler l’espagnol, par exemple.

Tanger

4. Erg Chebbi

Également connu sous le nom de « dunes de Merzouga », cet erg est l’un des deux grands ergs du Sahara au Maroc. Dépendamment du moment de la journée, ces dunes changent de couleur et de forme, créant ainsi un spectacle haut en couleur où calme et immensité s’unissent. Une expédition comprenant balade en dromadaire et nuitée dans les dunes en vaut vraiment la peine!

Erg Chebbi

5. Fès

Cette ville impériale est la deuxième plus peuplée du Maroc et est considérée comme la capitale spirituelle du pays. En se promenant dans sa médina fourmillante et bondée, une visite à ses tanneries est un incontournable. C’est là que les artisans traitent les peaux animales afin d’en faire du cuir. Certains de ces grands bassins aux odeurs nauséabondes contiennent de la chaux, alors que d’autres un mélange d’excréments de pigeons. Les tanneurs y travaillent pieds et mains nus.

Fès


À voir aussi: Faites un voyage culinaire à Fès au Maroc


6. Volubilis

Située en banlieue de la ville impériale de Meknès, ce site archéologique est une ville antique berbère romanisée datant du IIIe siècle av. J.C. La ville se visite à pied sans problème et peut être explorée de fond en comble. En plus d’être situé dans un décor enchanteur peuplé d’oliveraies, le site est plutôt bien conservé et permet de retracer son histoire.

Volubilis

7. Casablanca (Mosquée Hassan II)

Alors que la ville de Casablanca est plutôt désagréable, nauséabonde et bondée, sa mosquée Hassan II en vaut vraiment le détour. Érigée en partie sur la mer, elle possède un minaret d’une hauteur de 201 mètres, le plus haut du monde. Accessible au public, la mosquée est ornée de zelliges (des mosaïques composées de morceaux de faïence colorés), de bois de cèdre sculpté et de lustres en verre soufflé de Murano.

Casablanca (Mosquée Hassan II)

8. Rabat (Chellah)

Le Chellah est le site d’une nécropole mérinide (une dynastie d’origine berbère) située sur l’emplacement d’une cité antique. Le Chellah est aujoud’hui un havre de paix d’une dizaine d’hectares où la tranquillité des lieux est interrompue de temps à autre par le claquement de bec des multiples cigognes venues y nicher. C’est un jardin enchanteur où il fait bon venir décompresser de la grande ville.

Rabat (Chellah)

9. Tinghir

Située dans la vallée du Todgha, au sortir du Haut Atlas, cette ville enchanteresse est un immense oasis de palmeraies bordé par des montagnes arides. Les kasbahs et les maisons sont faites avec une sorte de torchis, leur donnant leur allure brunâtre et leur style unique.

Tinghir

10. Marrakech

Alors que plusieurs déplorent l’agitation et le manque d’authenticité de cette ville très touristique, il semble être impensable de ne pas s’y attarder, du moins quelques heures. Sa médina pleine à craquer de vendeurs insistants, la place survoltée d’animation de Jemaa el-Fna, ses bâtiments orangés, sa mosquée Koutoubia : toutes des attractions fascinantes qui font de Marrakech un incontournable.

Marrakech


À voir aussi: Faites un voyage culinaire à Fès au Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram