Les bactéries aiment bien prendre l'avion

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 21 Sep 2018

Les bactéries aiment bien prendre l'avion

Des scientifiques ont révélé quels étaient les endroits les plus sales dans un avion. Attention, une fois que vous saurez ceci, vous ne verrez plus vos vols de la même façon…

SiegeAvion

Afin de déterminer l’endroit le plus sale dans un avion, une équipe de microbiologistes a récolté des échantillons dans cinq aéroports et quatre avions différents de deux grandes compagnies. Les chercheurs ont ensuite pris les échantillons et ont analysé les populations bactériennes en calculant les « unité formant colonie » (UFC), soit l’unité utilisée pour le dénombrement bactérien.

Ce qui est surprenant, c’est que, certes, le bouton de la chasse d’eau des toilettes est sale et comporte 265 UFC, mais il n’est néanmoins pas le plus insalubre. Contrairement aux idées reçues, les chercheurs ont même conclu que les toilettes sont en fait l’un des endroits les plus propres de l’avion! Probablement en raison des nettoyages fréquents.

C’est plutôt la tablette rabattable pour manger qui remporte la palme de la malpropreté avec 2 155 UFC. Au fond, ce n’est pas si surprenant si on considère que tous les passagers touchent cette tablette et qu’elle accueille les bactéries des mains humaines, mais également celles des divers produits alimentaires qu’elle rencontre. Sans parler que le personnel de cabine a rarement le temps de nettoyer le tout entre deux vols.

BacterieAvion

Ça met l’eau à la bouche, n’est-ce pas?

Mais ce n’est pas tout, les autres endroits préférés des bactéries en avion sont les magazines disposés dans la pochette du siège avant, les oreillers et les couvertures et les systèmes de divertissement tactiles.

Soyez rassurés, maintenant que vous savez où se cachent ces micro-organismes malpropres, il vous suffit de vous apporter des lingettes désinfectantes et de vous nettoyer souvent les mains!

Source : CNN


À lire aussi: Affaires VS Économique

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram