Payer 408$ pour un voyage valant 52 000$

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 20 Sep 2017

Payer 408$ pour un voyage valant 52 000$

Cet homme voulait voir le monde avec style et élégance, mais ne voulait pas débourser la somme qui accompagnait un tel désir. Grâce à de nombreuses recherches et une planification chirurgicale, il aura réussi à réaliser son rêve en payant seulement une fraction du prix!

Hacker

Daniel Gillaspia est un avocat américain originaire de Houston, Texas, mais est également à temps partiel un excellent « travel hacker ». Son plus récent voyage lui aura permis de découvrir Tokyo, Singapour, Johannesbourg, Abu Dhabi et New York, le tout en voyageant en première classe et en résidant dans des hôtels cinq étoiles. Tout ça, pour seulement 408$.

Comment s’y est-il pris? Gillaspia a tout d’abord épeluché les blogues de « travel-hacking », afin de comprendre les rudiments des sytèmes de points et de récompenses des cartes bancaires et des compagnies aériennes.

En s’inspirant de plusieurs blogues dont The Points Guy et The Frequent Miler, le jeune avocat s’est ensuite procuré quelque 45 cartes de crédit provenant de toutes sortes de banques, ce qui lui a permis d’accumuler un grand nombre de points pendant près de deux ans.

Hacker2

Avec l’aide de son ami Bradley Darnell, ils sont parvenus à collecter plus d’un million de miles aériens (soit 1 609 344 kilomètres!) grâce aux programmes de crédit des compagnies aériennes qui récompensent leurs clients fidèles. En gros, ce processus fonctionne comme une carte de fidélité : plus le client achète, plus il accumule des miles qui permettent de bénéficier de surclassements ou de ristournes sur des vols futurs.

Et avec toutes ces primes, les deux hommes ont notamment pu profiter des Singapore Suites (une des meilleures premières classes du monde), d’une bouteille de Dom Perignon à bord d’un yacht français, d’une nuitée au luxueux Marina Bay Sands de Singapour, d’un tour en hélicoptère au-dessu du Cap et d’un séjour dans un hôtel futuriste de Dubaï. Et dans tout ça, ils n’auront débourser de leurs poches que 408$.

Hacker1

Pour en savoir davantage sur les techniques de Gillaspia et son périple opulent, consultez son blogue ou sa page Twitter!

Un autre malin qui aura réussi à battre les compagnies aériennes à leur propre jeu et à profiter des zones grises de la fidélisation!


Source : Business Insider

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram