Quoi amener en safari photo en Afrique?

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 14 Août 2018

Quoi amener en safari photo en Afrique?

Que ce soit en Tanzanie, en Afrique du Sud, au Kenya ou en Namibie, un safari photo doit se planifier d’avance et requiert un certain matériel pour capturer les plus belles images de la magnifique faune africaine.

Appareil photo muni d’un zoom

C’est évidemment la base de tout bon safari photo. Le zoom est essentiel puisque l’observation n’est pas toujours possible à proximité, afin de protéger la quiétude de l’environnement des animaux. Un objectif de 200, 300 ou 400 mm est recommandé pour prendre de beaux clichés de la faune africaine à distance.

Bien sûr, il ne faut pas seulement amener l’appareil photo, mais également penser à apporter des recharges de piles, des cartes mémoire suffisamment spacieuses et un trépied si vous êtes un adepte de précision.

Paire de jumelles

Un autre incontournable pour débusquer tous les zèbres, lions, girafes, guépards, éléphants de ce monde et les observer de loin!

Sac de sable/riz (« bean bag »)

Idéal pour se reposer les bras lors d’une longue attente appareil en main ou pour obtenir une meilleure stabilité dans un véhicule en mouvement.

Vêtements adéquats

Pour photographier le plus d’animaux possible, il faut se faire le plus discret. Optez pour des couleurs neutres telles que le kaki, le beige, le brun.

Pensez à vous apporter des vêtements versatiles, car même si les journées sont cuisantes, les nuits peuvent être fraîches, ce qui fait que les matinées et soirées le seront aussi. D’ailleurs, seuls deux « game drive » (sortie dans la savane dans un véhicule roulant à vitesse réduite) sont à privilégier, l’un de 6h30 à 9h30 le matin et le second de 15h30 au coucher du soleil. En milieu de journée il fait trop chaud et les animaux s’abritent sous les arbres et dans les broussailles, les rendant bien difficiles à repérer.

De plus, ne négligez pas le port du chapeau et des lunettes de soleil (lorsque vous n’êtes pas rivés derrière votre appareil). Dans la savane africaine le soleil tape et les coins d’ombre se font plutôt rares.

Porter un masque de protection peut également être pertinent étant donné que la poussière et le sable sont omniprésents et qu’il est bien fâcheux de rater des clichés et/ou de faire fuir les animaux en raison d’un éternuement ou d’une toux..!

Sacs de plastique refermable (Ziploc)

Un must pour éviter d’encrasser ses appareils de sable et de poussière, ce qui réduirait fortement la qualité des clichés!

Amener un fin pinceau ou de petites lingettes peut aussi servir à retirer les particules accumulées sur la lentille de la caméra.

Chasse-moustiques et moustiquaire

Indispensable pour ne pas être dérangé par ces bestioles autant le jour (chasse-moustiques) que la nuit (moustiquaire portable).

Livre sur les animaux

Pour pouvoir prendre les meilleurs clichés, il faut savoir à quoi vous aurez affaire! De plus, se renseigner sur le mode de vie des animaux pourra vous permettre de mieux connaître leurs cachettes et lieux de repos de prédilection!

Lampe de poche

La nuit dans la savane, il fait noir, très noir. Une lampe de poche peut être autant utile pour vous repérer dans votre camp de base une fois la nuit tombée que pour apercevoir des animaux qui auront profité du changement de température pour sortir de leur tanière.


À lire aussi: Top 10 des meilleurs endroits pour faire un safari-photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram