Top 10 des endroits pour observer le solstice d'été

Par viago
Mise à jour le 08 Juin 2018

Top 10 des endroits pour observer le solstice d'été

C’est à la fin juin qu’a lieu le solstice d’été, soit le plus long jour de l’année. Marquant officiellement le début de la saison estivale dans l’hémisphère Nord, cet événement est célébré un peu partout sur la planète! Voici 10 lieux mythiques où l’observer.

1. Stonehenge, Angleterre

Situé dans le comté du Wiltshire, Stonehenge est le site mégalithique le plus célèbre du monde. Chaque année, ce sont des milliers de visiteurs qui se regroupent à cet endroit pour célébrer le solstice d’été selon des rites ancestraux. C’est à ce moment de l’année que le site, baigné dans cette lumière particulière, semble le plus mystique.

Stonehenge, Angleterre

2. Finlande

Plongés dans la noirceur la majeure partie de l’année, les habitants de l’extrême nord de la Finlande attendent avec impatience l’arrivée du solstice d’été. Pour célébrer le tout, d’immenses banquets sont érigés, des feux de joie sont allumés, des concerts sont tenus et l’alcool est déversé. Une croyance païenne qui remonte à l’époque des vikings!

Finlande
Crédit photo: Visit Finland

3. Gizeh, Égypte

Grâce à ses pyramides et à son fameux Sphinx, Gizeh, située sur la rive gauche du Nil, se passe aujourd’hui de présentation. Cet endroit déjà mythique acquiert un caractère encore plus fabuleux lors du solstice d’été, alors que le soleil se couche exactement entre la pyramide de Khéops et celle de Khéphren (vu du Sphinx). Une précision chirurgicale qui date de 4 500 ans!

Gizeh, Égypte

4. Saint-Pétersbourg, Russie

Saint-Pétersbourg, ses grandioses façades et ses coupoles dorées, sont un décor parfait pour contempler le solstice d’été qui marque ici le début des Nuits blanches (des jours où le soleil ne se couche jamais complètement). L’événement est alors fêté avec des concerts de musique, un festival de jazz et un carnaval.

Saint-Pétersbourg, Russie

5. Chaco Canyon, États-Unis

Situé au Nouveau-Mexique, le Chaco Canyon est un ensemble de quelque 3 600 sites archéologiques appartenant à la culture anasazie. Ces Amérindiens y ont laissé des vestiges de leur connaissances en matière d’astronomie, notamment des pétroglyphes en forme de spirale et trois mégalithes marquant les cycles solaire et lunaire. Chaque année, lors du solstice, les rayons filtrant par-dessus les rochers forment une « dague de soleil » et créent un spectacle tout simplement divin.

Chaco Canyon, États-Unis


À lire aussi: Top 10 des endroits les plus mystérieux


6. Île de Pâques, Chili

Perdue au beau milieu de l’océan Pacifique, l’île de Pâques (en rapanui Rapa Nui) est l’un des endroits les plus mystérieux de la planète en raison de ses moaï, d’étranges statues monumentales. Lors du solstice d’été, il est possible d’y observer la course du soleil sur ces statues et d’ainsi ressentir la force du lien qui unissait les habitants d’autrefois à la nature.

Île de Pâques, Chili

7. Kokino, République de Macédoine

Kokino est un site archéologique et un observatoire astronomique datant de l’âge du bronze. Les archéologues ont découvert qu’à cet endroit étaient effectués de savants calculs concernant les mouvements des astres, comme le prouve le spectacle des rayons du soleil épousant parfaitement les alignements de pierres lors des solstices. L’été, des concerts de musique classique sont organisés dans ce décor désolé.

Kokino, République de Macédoine

8. Machu Picchu, Pérou

Cette ancienne cité inca datant du XVième siècle se trouve à quelque 2 400 mètres d’altitude sur le versant oriental des Andes centrales, au Pérou. On peut y voir les ruines de temples construits pour adorer le dieu du Soleil. On y célébrait autrefois le culte du solstice, notamment grâce aux fenêtres parfaitement situées pour laisser entrer les rayons du soleil.

Machu Picchu, Pérou

9. Longyearbyen, Norvège

Longyearbyen, située sur l’île de Spitzberg dans l’archipel du Svalbard, est la capitale territoriale la plus nordique de la planète. Étant plus que septentrionale, cette ville manque de lumière pendant plus de quatre mois (période hivernale), alors que le Soleil ne s’y couche pas pendant l’été. C’est probablement l’un des endroits les plus lumineux à découvrir lors du solstice.

Longyearbyen, Norvège

10. Newgrange, Irlande

Situé dans le Comté de Meath, au nord de Dublin, Newgrange est l’un des plus célèbres sites archéologiques de l’Irlande. C’est en fait un tumulus de 85 mètres de diamètre à l’intérieur duquel on atteint la chambre funéraire par un long passage couvert. Chaque année, le jour du solstice d’hiver, le soleil pénètre directement dans la chambre centrale pendant à peu près 15 minutes. Lors du solstice d’été, cette sépulture s’illumine également d’une façon particulière.

Newgrange, Irlande


À lire aussi: Top 10 des plus beaux sites méconnus du patrimoine culturel mondial

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram