Top 10 des plus mystérieux lieux abandonnés

Par viago
Mise à jour le 26 Sep 2018

Top 10 des plus mystérieux lieux abandonnés

Découvrez 10 endroits construits par l’Homme, mais que la nature s’est vite réappropriée après l’abandon de ses créateurs! Des lieux au passé trouble qui font le bonheur des explorateurs urbains!

1. Kolmanskop, Namibie

Kolmanskop est un village situé dans le désert de Namib ayant été fondé par des colons allemands lors de l’exploitation des diamants. Il a atteint son apogée dans les années 1920 et s’est peu à peu éteint au courant du XXe siècle. Aujourd’hui, ce village est envahi par le sable du désert, créant des décors merveilleux pour les amoureux de la photographie.

Kolmanskop, Namibie

2. Parc d’attraction Spreepark, Allemagne

Situé dans le district de Berlin de Treptow-Köpenick, en Allemagne, cet ancien parc d’attractions a été abandonné en 2001 en raison d’un problème de liquidité. Partiellement envahi par la végétation environnante, le Spreepark offre des panoramas plutôt glauques. C’est d’ailleurs là qu’a été tourné la scène finale du film américain Hanna.

Parc d'attraction Spreepark, Allemagne
Crédit: DorotheaTuch

3. Craco, Italie

Craco est une commune italienne de moins de 1 000 habitants, située dans la province de Matera, en Italie méridionale. Son centre historique a été évacué par des causes géologiques. L’abandon a fait de cette ville une destination touristique prisée et un important lieu de tournage cinématographique.

4. Cimetière de trains d’Uyuni, Bolivie

La ville d’Uyuní se situe dans le département de Potosí. À la sortie de cette dernière s’entasse une vingtaine de carcasses de locomotives à vapeur, partiellement pillées et uniformément rouillées. Combinés au désert environnant, les trains contribuent à donner un air de film western à l’endroit.

Cimetière de trains d'Uyuni, Bolivie

5. Bodie, Californie, États-Unis

Cette ville fantôme de la Californie a été construite lors de la Ruée vers l’or et était à l’époque la deuxième plus grande ville de l’état. Aujourd’hui, elle est préservée dans un état de délabrement arrêté, permettant aux curieux de venir s’y balader. Fait intéressant : l’intérieur des bâtiments a été laissé tel que lors de son abandon, plongeant ainsi les visiteurs au cœur de cette période historique.

Bodie, Californie, États-Unis


À lire aussi: Top 10 des endroits les plus mystérieux


6. Hashima, Japon

Aussi appelée Gunkanjima, cette île située dans la préfecture de Nagasaki, au Japon, a été aménagée après la découverte d’un gisement houiller en 1887. La population y a crû si fortement qu’à l’époque c’était le lieu le plus densément peuplé au monde. C’est en 1974 que l’île a été peu à peu désertée en raison d’une baisse de l’activité minière. Depuis 2009, il est possible de la visiter grâce à un tour guidé. C’est sur cette île qu’a été tourné le dernier James Bond, Skyfall.

Hashima, Japon

7. Angkor, Cambodge

Symbole fort du Cambodge, le site archéologique d’Angkor était anciennement l’une des capitales de l’Empire khmer. Abandonné peu à peu après le déclin du royaume Khmer, ce site a été progressivement enseveli sous la végétation foisonnante de la jungle tropicale environnante.

Angkor, Cambodge

8. Château Miranda, Belgique

Construit par des aristocrates français fuyant la révolution, le château Miranda a autrefois servi de résidence d’été puis d’orphelinat durant la Seconde guerre mondiale. À l’abandon depuis 1991, ce château est dans un état de dégradation avancé, mais attire néanmoins bien des touristes curieux de cotoyer ce lieu lugubre au passé tout aussi noir.

Château Miranda, Belgique

9. Lac de Resia, Italie

Situé dans le nord de l’Italie, ce lac possède en son centre un clocher d’église dépassant de la surface. À l’origine, le lac était composé de deux petits lacs, réunis en un seul lors de la création d’un barrage en 1950. Lors de la montée des eaux, le village de Graun fut englouti et c’est pourquoi le clocher est toujours visible, au grand bonheur des curieux et des plongeurs.

Lac de Resia, Italie

10. Parc d’attraction Nara Dreamland, Japon

Cet ancien parc d’attractions situé à Nara, dans la banlieue d’Osaka était autrefois une « contrefaçon » de Disneyland, notamment avec une réplique du château de la Belle au bois dormant. Il fut abandonné en 2006 en raison d’un manque de financement. Grandement délabré, il fait aujourd’hui le bonheur des explorateurs urbains.

Parc d'attraction Nara Dreamland, Japon
Crédit: Tomboy Urbex

À lire aussi: Sur les traces du passé

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram