Top 10 des plus vieux sites au monde

Par viago
Mise à jour le 19 Oct 2018

Top 10 des plus vieux sites au monde

Pour les amoureux d’archéologie et d’histoire, voici 10 endroits au monde qui ont su subsister aux années et aux aléas météorologiques! Des sites étonnamment bien conservés qui en ont long à raconter!

1. Skara Brae, Écosse

Skara Brae est un site archéologique situé sur la côte occidentale de Mainland, l’île principale des Orcades, archipel situé au nord de l’Écosse. Il comprend les restes d’un village datant du Néolithique qui, grâce à leur enfouissement dans le sable et aux pierres locales utilisées, ont passé les siècles sans subir d’importants dommages. L’état de conservation exceptionnel de ce village l’a fait inscrire sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au sein de l’ensemble « Cœur néolithique des Orcades ».

Skara Brae, Écosse

2. Grotte de Lascaux, France

La grotte de Lascaux est l’une des plus importantes grottes ornées du Paléolithique par le nombre et la qualité esthétique de ses œuvres. Elle est parfois surnommée « la chapelle Sixtine de l’art pariétal ». Les peintures et les gravures qu’elle renferme n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises, mais leur âge est estimé entre environ 18 000 et 17 000 ans à partir de datations et d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte.

Grotte de Lascaux, France

3. Citadelle d’Erbil, Irak

Cette citadelle fortifiée est le centre historique de la ville d’Erbil. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en juin 2014, elle montre des signes d’occupation datant de 5 000 ans avant J-C.

Citadelle d'Erbil, Irak

4. Potok Cave, Slovénie

Les Cro-Magnon (les premiers humains anatomiquement modernes) auraient trouvé refuge dans cette grotte complexe, utilisant près de 7 010 mètres de tunnel comme lieu sacré ou comme station de chasse, il y a de ça 36 0000 ans.

Potok Cave, Slovénie
Crédit photo: Dancing Philosopher

5. Alep, Syrie

Cette deuxième plus grande ville de Syrie est l’une des plus vieilles villes du monde à avoir été constamment habitée, étant habitée depuis le sixième millénaire avant J-C. Ceci est dû à son emplacement stratégique des points de vue militaire et commercial entre la mer Méditerranée et la Mésopotamie. D’ailleurs, le centre de la ville a été classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1986. Autrefois véritable bijou du Moyen-Orient, la ville d’Alep est aujourd’hui ravagée par la guerre.

Alep, Syrie


À lire aussi: Sur les traces du passé


6. Ġgantija, Malte

Ġgantija (« tour des géants », en maltais) est le nom d’un ensemble de deux temples mégalithiques de Malte situés au centre de l’île de Gozo. Ces temples font partie des plus anciennes constructions monumentales au monde, avec des traces humaines qui remontent jusqu’à environ 5 000 ans avant J-C. La légende dit qu’ils ont été créés par des géants afin de rendre grâce à la déesse de la Terre.

Ġgantija, Malte

7. Jéricho, Cisjordanie

Située sur la rive ouest du Jourdain, cette ville fut l’un des premiers centres de culte des divinités lunaires. Elle est considérée aujourd’hui comme une des plus anciennes villes habitées dans le monde et les archéologues ont mis au jour les restes de plus de 20 établissements successifs, dont le premier remonte à 9 000 ans avant J-C.

Jéricho, Cisjordanie

8. Péninsule de Burrup, Australie

Également connue sous le nom de Murujuga, cette péninsule d’Australie-Occidentale contient la plus grande collection au monde de pétroglyphes, ces sculptures aborigènes en pierre qui remonteraient, d’après certains spécialistes, à 10 000 ans, soit à l’époque de la dernière glaciation.

Péninsule de Burrup, Australie

9. Grotte du Castillo, Espagne

La grotte du Castillo comprend un gisement archéologique et une grotte ornée situés sur le monte Castillo à Puente Viesgo. Elle a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008 en raison de son art pariétal datant du Paléolithique.

Grotte du Castillo, Espagne

10. Göbekli Tepe, Turquie

Ce site archéologique datant de la fin du Mésolithique au début du Néolithique se situe au sud-est de l’Anatolie, près de la frontière avec la Syrie. Les plus anciennes parties datent du milieu du DIXe millénaire avant J-C., ce qui en fait le plus ancien temple d’architecture monumentale en pierre jamais découvert.

Göbekli Tepe, Turquie


À lire aussi: Visitez un des plus vieux temples de Nagasaki

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram