Top 10 des réserves naturelles les plus foisonnantes

Par viago
Mise à jour le 18 Sep 2018

Top 10 des réserves naturelles les plus foisonnantes

Notre belle planète bleue regorge d’innombrables variétés d’espèces animales et végétales. Ces quelques réserves naturelles en abritent des quantités phénoménales!

1. Parc national de Yala, Sri Lanka

Aussi appelé parc national Ruhuna, ce parc du sud-est du pays est mondialement reconnu pour sa richesse en animaux sauvages et son rôle important pour la conservation de l’éléphant du Sri Lanka. Yala abrite 215 espèces d’oiseaux dont six espèces endémiques. 44 espèces de mammifères ont également été recensées sur le territoire du parc, qui abrite l’une des plus grandes densités de léopards du monde.

Parc national de Yala, Sri Lanka

2. Îles Galapagos, Équateur

Cet archipel situé dans l’est de l’océan Pacifique, à la latitude de l’équateur, se compose d’une quarantaine d’îles volcaniques où la faune y est unique. Chaque île renferme sa faune spécifique : l’archipel abrite 58 espèces d’oiseaux dont 28 sont endémiques, des variétés de reptiles uniques, dont les tortues géantes ou les iguanes terrestres et marins. L’Homme n’a pas encore percé complètement le secret de ces îles et son immense biodiversité.

Îles Galapagos, Équateur

3. Parc national de Khao Sok, Thaïlande

Situé au sud du pays, entre l’île de Phuket et Surat Thani, ce parc national est l’un des joyaux naturels de la Thaïlande. La jungle de Khao Sok compte parmi les plus anciennes forêts tropicales humides de la planète, c’est pourquoi elle constitue un sanctuaire privilégié pour la vie sauvage. On peut venir y observer des gibbons, des cerfs aboyeurs, des tapirs, mais aussi quelque 300 espèces d’oiseaux et des animaux plus dangereux comme les léopards, les pythons et les cobras.

Parc national de Khao Sok, Thaïlande

4. Îles et aires protégées du Golfe de Californie, Mexique

Inscrit à la Liste du Patrimoine mondiale de l’UNESCO, ce site englobe 244 îles, îlots et zones côtières situées dans le golfe de Californie au nord-est du Mexique. L’endroit est d’une beauté naturelle remarquable et offre un paysage spectaculaire d’îles au relief accidenté composé de hautes falaises et de plages de sable, qui contrastent avec le cadre désertique. Le site abrite 695 espèces de plantes, 891 espèces de poissons, dont 90 endémiques, et 39 % du nombre total d’espèces de mammifères marins de la Terre.

Îles et aires protégées du Golfe de Californie, Mexique
Crédit: Pedro Rosabal

5. Réserve naturelle de Xishuangbanna, Chine

La réserve naturelle de Xishuangbanna, située dans la province du Yunnan, est réputée pour ses forêts tropicales et ses éléphants d’Asie. Elle abrite 31 espèces de plantes et 114 espèces d’animaux sauvages protégées en priorité par l’État. Elle a été reconnue comme réserve de biosphère mondiale en 1993.

Réserve naturelle de Xishuangbanna, Chine

6. Réserve nationale du Masai Mara, Kenya

Située au sud-ouest du pays à la frontière avec la Tanzanie, cette réserve abrite une faune sauvage considérée comme la plus importante au monde. Ces plaines fertiles attirent d’énormes quantités d’herbivores : buffles, impalas, gnous, zèbres, éléphants, gazelles, etc. Mais aussi une large population de prédateurs : lions, guépards, léopards, hyènes et chacals.

Réserve nationale du Masai Mara, Kenya

7. Parc national de la Sierra Nevada de Santa Marta, Colombie

La Sierra Nevada de Santa Marta est un massif indépendant qui s’étend de la plage aux sommets enneigés. Sa forêt tropicale est composée d’arbres vivaces, avec une canopée atteignant de 30 à 40 mètres. On y trouve une grande variété de lianes, en plus de 3 000 espèces de plantes vasculaires. Le parc abrite également plus de 440 espèces d’oiseaux et de nombreux mammifères tel que le tapir, le couguar, le jaguar et la loutre.

Parc national de la Sierra Nevada de Santa Marta, Colombie

8. Ghâts occidentaux, Inde

Les Ghâts occidentaux, une chaîne de montagnes verdoyantes qui s’étendent parallèlement à la côte ouest de l’Inde sur 1 600 kilomètres, sont l’un des points chauds de la biodiversité du monde. Leurs forêts, prairies et étangs abritent des milliers d’espèces végétales et animales dont plus de la moitié sont endémiques. Environ 30% des éléphants d’Asie et 17% des tigres sauvages du monde y vivent.

Ghâts occidentaux, Inde

9. Réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha, Madagascar

Les Tsingy sont d’immenses massifs de calcaire aux allures impressionnantes. Ces formations uniques au monde éveillent la curiosité de botanistes, géologues, environnementalistes et biologistes. Les Tsingy comprennent 90 variétés d’oiseaux, huit espèces de reptiles et dix espèces de lémuriens. Les massifs rocheux ont créé des grottes pouvant atteindre jusqu’à 120 mètres de profondeur.

Réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha, Madagascar

10. Réserve naturelle du Baïkal, Russie

Ce parc s’étendant autour du lac Baïkal, la plus grande réserve d’eau douce liquide de notre planète, abrite plus de 300 espèces d’animaux, 80 types de plantes, dont près de 25 figurent sur la Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Les rivières du parc regorgent d’ombres, de lottes et de saumons.

Réserve naturelle du Baïkal, Russie

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram