Tout savoir sur l'Oktoberfest

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 24 Août 2018

Tout savoir sur l'Oktoberfest

Samedi dernier, le 19 septembre, commençait la 182ème édition de l’Oktoberfest de Munich, la célèbre fête de la bière bavaroise en Allemagne. Ayant lieu à chaque année, cet événement de renommée mondiale rassemble plus de 6 millions de touristes et de Munichois durant 16 jours.

Même si tous, ou presque, savent que l’Oktoberfest est de manière générale la plus grande beuverie au monde où costumes traditionnels bavarois, fête foraine, saucisses et poulets rôtis sont légion, il reste certaines informations qu’il est bon de savoir avant de se lancer dans cette sympathique débauche.

Chin

Informations pratiques

Où : L’Oktoberfest a lieu sur l’énorme place bétonnée Theresienwiese, à l’ouest du centre-ville de Munich, il est donc possible de s’y rendre en métro (U-Bahn) en descendant soit à Poccistrasse, soit à Theresienwiese.

Quand : Le site est ouvert de 10h à 22h30 du lundi au vendredi et de 9h à 22h30 le samedi et le dimanche. Cette année, le festival bat son plein jusqu’au 4 octobre.

Combien : L’entrée sur le site est gratuite, mais l’achat d’une Mass (une chope d’un litre de bière) coûte environ 10€ (15$), alors que le prix d’un demi-poulet rôti monte jusqu’à 8€ (11$).

Quoi : Bien sûr, l’Oktoberfest est la fête de la bière bavaroise, alors il est donc incontournable de goûter aux bières locales, mais aussi à la nourriture populaire (saucisses, demi-poulets, pommes de terre, choucroute, bretzel, quenelles etc.)

Quoi faire

Mise à part la dégustation de bière, l’Oktoberfest propose plusieurs autres activités reliées à la culture bavaroise telles que des défilés avec fanfare, attelages de chevaux, nombreux chars et calèches, des concerts traditionnels, un tir de canon et des groupes musicaux en costume folklorique.

La cérémonie d’ouverture est particulièrement amusante : de longs attelages de chevaux harnachés mènent aux tentes les tonneaux de chaque brasserie, des tonneaux qui ne servent aujourd’hui qu’à mettre dans l’ambiance traditionnelle. À leur arrivée, tout le monde se tourne vers la tente de la brasserie Schottenhamel et, à midi pile, le maire de Munich frappe de son maillet le premier tonneau et proclame dès que la bière se met à couler : « O’zapft is! » (en bavarois, « elle est tirée ») et ainsi la fête peut commencer et l’alcool peut enfin couler.

L’Oktoberfest est également une grande kermesse dans laquelle grande roue, jeux de force, spectacles de magie et manèges modernes font le bonheur des festivaliers. Une messe traditionnelle est aussi donnée le premier jeudi et une fanfare de cuivres met de l’ambiance au pied de la statue de Bavaria le deuxième dimanche matin.

Groupe

Prévoir d’avance

Cette fête étant très prisée des touristes, il convient de planifier d’avance cette incursion dans la culture bavaroise.

Le vrai défi à l’Oktoberfest est de trouver une place assise, puisque c’est la seule condition pour être servi. L’idéal est de réserver une place quelques mois d’avance, sinon il faut arriver bien tôt pour espérer trouver une place assise sous les tentes parmi les 105 000 existantes. Préparez-vous à faire la queue longuement à votre arrivée. Sachez que la première fin de semaine est la plus achalandée et que les jours de semaine sont plus à préférer, puisque moins bondés.

En ce qui concerne l’hébergement, réservez longtemps d’avance (voire dès que l’Oktoberfest finit, pour l’année prochaine) puisque les places se remplissent rapidement et que dès septembre tous les hôteliers font grimper leurs prix. Toutefois, ayez en tête que la gare centrale se trouve non loin du site de l’Oktoberfest et qu’il est donc tout à fait envisageable de participer à l’Oktoberfest en séjournant à Augsbourg, Garmisch-Partenkirchen ou Ingolstadt, voire Salzbourg ou Nuremberg. Autrement, si vous êtes bien mal pris, il est toujours possible de dormir dans la gare centrale. C’est relativement propre, sûr et toléré par les services de sécurité, mais bien sûr pas très confortable.

Les tentes et les bières à ne pas manquer

Lors de l’Oktoberfest, toutes les bières servies doivent avoir été brassées sur le territoire municipal de Munich, ce qui limite à six le nombre de brasseurs autorisés : Hofbräu-München (le fabriquant de la Hofbräuhaus), Paulaner, Löwenbräu, Augustiner, Hacker-Pschorr et, finalement, Spaten.

Pour ce qui est des tentes, il ne faut pas manquer l’Hippodrom, une tente de 3 200 places qui attire une clientèle jeune et qui offre une cuisine bavaroise très soignée. La tente Hofbräu-Festzelt est également intéressante avec son Biergarten (« brasserie en plein air »), tout comme la tente Käfers Wiesen Schänke l’est pour son horaire qui termine à 0h30.

Foule

Bon à savoir

  • Les consommations ne sont réglées qu’en Biermarken, des jetons métalliques qu’on achète à l’entrée et qui restent ensuite valables dans certaines tavernes de Munich.
  • Les bouteilles en verre sont interdites depuis 2012 pour éviter les blessures.
  • Manger à l’Oktoberfest coûte aussi cher que boire. La nourriture provenant de l’extérieur est autorisée, mais en dehors des tentes.
  • Il est interdit de fumer dans les tentes, mais il existe des sections réservées au fumeurs sur le site.
  • Aux heures d’affluence, qui va à la chasse perd sa place.
  • Attention à la teneur en alcool des bières, elles sont généralement plus fortes que ce que vous avez l’habitude de consommer.
  • Après 22h30, les commandes sont généralement refusées.
  • N’hésitez pas à changer de tente, chacune a une atmosphère bien particulière.
  • C’est environ 7 100 000 litres de bière qui sont servis durant l’Oktoberfest.

Vous voilà maintenant mieux outillés pour cette fête où déluge d’alcool, costumes colorés et touristes joyeux vous attendent!

Pour en apprendre davantage, consultez le site officiel de l’Oktoberfest, disponible en anglais et en allemand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram