Un nouvel Airbus à la rescousse

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 14 Sep 2017

Un nouvel Airbus à la rescousse

Les vols longs-courriers sont probablement la plus belle invention de la Terre. Par contre, avec ce progrès vient inévitablement des désagréments tels que des décalages horaires extrêmes et des membres engourdis à force d’être à l’étroit pendant de très longues heures. Mais, un nouveau type d’aéronefs est peut-être la clé de tous nos maux!

Airbus1

Provenant du constructeur européen Airbus, le A350 XWB (pour eXtra Wide Body,  « fuselage extra-large ») est une nouvelle sorte d’avions qui lève la barre plus haute en termes de confort et de luxe.

Créé pour les vols moyens et longs-courriers, cet Airbus offre plusieurs caractéristiques qui rendront les multiples heures à bord moins difficiles. Tout d’abord, le fuselage étant plus large que dans les aéronefs standards, les passagers de la classe économique ont droit à des sièges de 18 pouces (45,7 cm) de largeur, permettant davantage d’espace personnel et de plus vastes mouvements latéraux.

Aussi, les concepteurs du Airbus ont axé énormément sur la lumière à bord, en pensant à de véritables fenêtres pour chaque rangée en plus d’intégrer un éclairage d’ambiance permis grâce à des lumières DEL. D’ailleurs, la luminosité de l’avion change pendant le vol en suivant les variations normales du soleil. Ceci pourrait en effet aider à amoindrir les effets du décalage horaire.

Airbus2

La cabine de l’A350 XWB est conçue avec des courbes fluides ainsi que des murs latéraux plus droits, donnant une impression d’un plus vaste habitacle.

Pour rajouter à l’atmosphère plus agréable, la cabine est également plus calme, grâce à la technologie Automatic Noise Abatement Departure Procedure (NADP) qui optimise la poussée tout en réduisant le volume à bord. En moyenne, le niveau de décibels est seulement de 57 décibels, soit un peu moins que le niveau de bruit atteint par une conversation normale.

Aussi, non seulement la cabine est munie d’une technologie avancée régulant de façon plus efficace l’air climatisé (en donnant accès aux passagers à huit zones de températures différentes), mais la pression de la cabine est aussi réduite de 2 000 pieds de moins que la plupart des autres vols commerciaux. Ainsi, les terribles maux de tête et la fatigue causés par cette pression en sont diminués.

Finalement, le A350 WXB permet de réduire de 25% les lèvres gercées et la peau sèche en vol, en équilibrant l’humidité à bord. Dans le même ordre d’idées, l’air de l’habitacle entier peut être remplacé à 99.95% en trois minutes, effaçant la sensation de respirer de l’air vicié pendant de multiples heures.

L’appareil s’est pour l’instant vendu en 181 exemplaires auprès de dix clients, dont Cathay Pacific Airways, United Airlines et Etihad Airways.

Pour découvrir toutes les autres fonctionnalités de cet Airbus révolutionnaire, rendez-vous sur le site de l’A350 WXB!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram