Le tour du monde en 196 pays

13 Mai 2016 par Béatrice St-Cyr-Leroux

Le tour du monde en 196 pays

Connaissez-vous Cassandra De Pecol? C’est la personne qui s’apprête à réaliser le record Guinness de la femme ayant visité le plus rapidement toutes les nations souveraines du monde!

Expe196Son itinéraire complet

Partie le 24 juillet 2015, Cassandra De Pecol est actuellement en train de mener à bien la plus grande aventure de sa vie : celle de poser le pied dans les 196 pays souverains du monde et ce, en moins de trois ans et trois mois.

L’Américaine de 26 ans, après moins d’un an, a déjà visité plus de 100 pays dans cinq régions du monde : l’Europe, l’Asie, l’Océanie, l’Afrique et l’Amérique du Nord.

Elle doit maintenant réaliser la deuxième partie de son voyage qui correspond aux régions de l’Amérique du Sud, de l’Asie du Sud-Est, de l’Afrique (encore) et finalement de l’Antarctique, sa destination finale.

ExpeÉmirats arabes unis

Son grand voyage, nommé Expedition 196, est en fait une mission qui vise à promouvoir la paix au travers d’un tourisme durable. Pour y parvenir, elle visite notamment des universitaires étudiant dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie afin de les sensibiliser quant à l’importance d’avoir des pratiques touristiques responsables et de promouvoir des activités touristiques écologiques et régénératives.

Expe1Jordanie

Cassandra s’affaire également à récolter des échantillons d’eau partout sur la planète, afin qu’ils soient analysés dans un laboratoire de l’organisme à but non lucratif Adventurers and Scientists for Conservation (ASC). Ces derniers travaillent notamment à évaluer la présence et les risques des micro-billes de plastique qui peuplent de plus en plus nos étendues d’eau.

En plus de ses objectifs écologiques, Cassandra cherche également à montrer la puissance et la force des femmes à accomplir ce qui les passionnent.

« Les femmes font face à énormément de défis lorsqu’elles voyagent. En surmontant ces épreuves et ces obstacles, j’espère pouvoir montrer aux femmes actuelles et aux prochaines générations de femmes qu’elles peuvent réaliser leurs rêves, indépendamment des conceptions généralisées. »

Pour mieux comprendre les objectifs de sa mission (en anglais seulement) :

Sur son site, Cassandra explique qu’un des moments les plus marquants de son épopée a été pour l’instant sa visite au Moyen-Orient. Elle dit avoir été agréablement surprise de voir qu’y voyager en tant que femme seule était bien plus sécuritaire qu’elle ne le pensait. Les gens qu’elle y a rencontrés étaient gentils, accueillants et calmes. « Voyager est la meilleure façon de laisser ses préjugés derrière et d’élargir ses horizons. »

Pour suivre en images et en textes les péripéties de Cassandra, rendez-vous sur le site de Expedition 196 ou encore sur son site personnel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram