Le Bourlingueur au Nunavik: le parc national des Pingualuit

Dernière étape de ce périple hivernal au Nunavik, Pingualuit! Une fois dans ce parc national, le premier à être inauguré en 2007, on aboutit en plein milieu du plateau de l’Ungava, la toundra arctique. Ici, aucun arbre. En revanche, des panoramas qui frôlent l’irréel et qui en mettent plein la vue. Sans compter les nombreuses occasions de parcourir cet immense territoire en raquettes et en ski nordique.

Impensable de ne pas s’émerveiller devant le cratère météoritique que protège le parc national des Pingualuit. Un météorite qui, il y a 1,4 million d’années, a marqué le Grand Nord québécois. Aujourd’hui, cette empreinte lunaire de 3,4 km de diamètre n’a pas terminé d’impressionner et ouvre un terrain de jeu d’infinies possibilités. N’en tienne qu’à nous de partir pour l’explorer!

Une visite dans le parc national des Pingualuit, c’est aussi une invitation spéciale à la découverte et l’apprentissage des techniques ancestrales de pêche sur glace ou encore, à l’enseignement de l’art de construire un igloo.

Sur ces 10 incontournables, c’est ici que le périple du Bourlingueur au Nunavik prend fin. À votre tour maintenant de vous la jouer « explorateur du Grand Nord »!


Retrouvez ici toutes les capsules de la Web série du Bourlingueur au Nunavik.

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram