Petite Italie, New York: pâtisseries chinoises chez Nom Wah Tea Parlor

Nom Wah Tea Parlor a ouvert ses portes en 1920. À l’époque, c’était un salon de thé et une pâtisserie. Lorsque Wilson Tang a repris le commerce de son oncle, il a décidé d’ouvrir d’autres succursales de « Nom Wah », en mettant de l’avant les dim sum, des petites pâtisseries chinoises farcies de viandes, de poissons ou de légumes, cuites à la vapeur. Nom Wah Tea Parlor est aujourd’hui une destination prisée pour ses petites bouchées de bonheurs asiatiques. Ce commerce familial est apprécié pour son menu qui a perduré avec les années, mais aussi son apparence d’antan qui n’a pas changé.

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram