Voyager dans l'insolite

Par Béatrice St-Cyr-Leroux
Mise à jour le 18 Sep 2017

Voyager dans l'insolite

Avez-vous déjà entendu parler du Laboratoire de Tourisme Expérimental (LaTourEx)?

C’est un concept farfelu créé par le journaliste français Joël Henry dans les années 1990 qui se définit comme du tourisme expérimental ou du « tourisme à contraintes volontaires ». En fait, c’est de s’imposer certaines contraintes lors d’un voyage en mélangeant hasard, amusement et expérimentation.

Selon, Joël Henry cette pratique se décrit en ces termes : « Le tourisme expérimental échappe à la définition. Il peut cependant être approximativement défini comme une façon amusante de voyager, pour laquelle la méthodologie du voyage est claire mais la destination parfois inconnue ».

Sur son site Latourex, il propose plusieurs idées de voyage et de concepts loufoques, qui possèdent tous des contraintes volontaires pour définir de nouveaux types de tourisme. Ce journaliste met vraiment l’imagination au service du voyage!

Voici quelques exemples d’alternatives pour vous inspirer si vous désirez voyager différemment ou simplement si vous avez envie de plonger dans cet univers surréaliste!

Alphatourisme : Visitez une ville de A à Z, de la première rue à la dernière selon l’ordre alphabétique.

Cecitourisme : Explorer une ville inconnue les yeux bandés, guidé par une personne de confiance.

Contre-tourisme : 1.Voyager en adoptant une conduite systématiquement opposée à celle que recommandent les guides. Par extension : attitude qui consiste à prendre à contre-pieds les dictons d’inspiration touristique. Par exemple voir Naples et survivre ou mourir sans avoir vu Naples, décider qu’aucun chemin ne mène à Rome, partir et mourir beaucoup, ne pas ménager sa monture et voyager loin quand même, etc…
2. Courir les monuments et sites touristiques majeurs non pas pour les photographier mais pour immortaliser la vue qui s’offre à contre-champ depuis eux.

Dodécatourisme : Formule touristique élaborée à partir du nombre 12 :
– Prendre un train un 12 décembre à 12 heures 12 (en descendre au douzième arrêt)
– Passer ses vacances dans l’Aveyron..
– Marcher (et nager) le long du douzième parallèle
– Explorer systématiquement les chambres 12 des hôtels
– Entreprendre un tour du monde avec 12$ en poche.

Hypotourisme : Faire l’expérience du manque en voyage. Partir trop peu de temps avec un budget ric-rac pour un ailleurs aux charmes chiches dont on maîtrise mal la langue.

Kleptotourisme : Pratique indélicate qui consiste à aller visiter des curiosités touristiques majeures, dans le but de s’en approprier illégalement un fragment : un boulon de Beaubourg, un menhir de Carnac, une écaille du monstre du Loch Ness, etc.

Monopolytourisme : Méthode d’exploration urbaine qui consiste à découvrir une capitale selon la cartographie particulière de son plateau de Monopoly. En visiter les rues, gares, prison, parking, compagnie des eaux et d’électricité… en réglant ses déplacements à coups de dé conformément aux règles du jeu officielles.

Poireautourisme : S’installer sur une chaise pliante dans un site touristique majeur : la Tate Modern, la Piazza San Marco, le Taj Mahal, le port de Saint Tropez… Rester sur place jusqu’à ce qu’un visage connu apparaisse.

Tourisme duel : Les deux duellistes armés d’un appareil photo se rendent au jour et à la date convenus, chacun de son côté, dans le même site touristique remarquable (Stonehenge, le Mont Saint-Michel, Disneyland, le Moma, etc). Le premier qui parvient à prendre l’autre en photo remporte le duel. Comme dans les duels classiques c’est à l’offensé que revient le choix de la destination.

Voyage autour de sa chambre : Le temps d’un week-end, échanger d’appartement avec une personne consentante pour y séjourner dans ses meubles, et vice versa. Consacrer une partie du séjour à une relation détaillée et illustrée de cette expérience de cocooning croisé.


Pour découvrir davantage de propositions de voyage toutes plus loufoques les unes que les autres, consultez le site de Latourex!

Sinon, vous pouvez toujours vous procurer le guide de Joël Henry dédié à ses expériences touristiques, publié chez Lonely Planet en 2005 : Le guide Lonely Planet du voyage expérimental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé!

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE VIAGO

Recevez des chroniques, des concours et plus encore!

Suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram